En ce moment
 

Voici les endroits où l'interdiction de fumer est le moins respectée

Voici les endroits où l'interdiction de fumer est le moins respectée

Des infractions ont été constatées dans 13% des cafés contrôlés pour le respect de l'interdiction de fumer en 2017, mais sans les secteurs des bars à chichas et discothèques, le nombre d'infractions tombe à 11%, rapporte La Dernière Heure vendredi. "Beaucoup de contrôles ont notamment eu lieu dans les bars à chichas et les discothèques, où la législation n'est pas encore assez respectée. Le nombre d'infractions montre que nous devons poursuivre ces contrôles dans les années à venir", a indiqué la ministre de la Santé publique Maggie De Block.

Des infractions ont été constatées dans 13% des cafés contrôlés. "L'interdiction de fumer dans les cafés n'a pas diminué de manière globale par rapport à 2016, mais cela cache une réalité plus nuancée", précise-t-on au Service public fédéral. "En effet, il reste des problèmes principalement dans les bars à chichas qui respectent mal la législation ainsi que dans les discothèques. Si l'on enlève ces deux secteurs, assimilés à des cafés, le nombre d'infractions tombe à 11%".


Plus de 20.000 contrôles

L'an passé, 22.222 contrôles (dans les lieux publics, dans le secteur de l'Horeca, les salles de jeux et les points de vente) ont été effectués par le SPF Santé publique. À titre de comparaison, en 2015, 17.700 contrôles avaient été rapportés. La multiplication des contrôles s'explique, notamment, par l'engagement de douze nouveaux inspecteurs. En 2017, 2.396 procès-verbaux et "813.000 euros ont été réclamés via les amendes administratives", indique Vinciane Charlier, porte-parole du SPF Santé publique.

Vos commentaires