En ce moment
 
 

"C'est une langue de barbares": voici ce que pensent ces jeunes Carolos du néerlandais

  • "Ah c

  • Chiffres exclusifs: depuis la montée de la N-VA en 2010, les Wallons apprennent moins le néerlandais

 

Pour l’émission C’est pas tous les jours dimanche, Christophe Deborsu s’est rendu dans les rues de Charleroi pour demander aux jeunes ce qu’ils pensaient du néerlandais. Leurs réponses sont sans appel.

De moins en moins d’élèves wallons choisissent le néerlandais comme première langue étrangère alors qu’en Flandre, ils sont obligés de prendre le français comme première langue étrangère en secondaire. Le néerlandais est-il en train de devenir, petit à petit, une langue morte au sud du pays ? En 2009-2010, les jeunes Wallons étaient encore 49% à choisir le néerlandais. Mais depuis la montée de la N-VA, la langue de Bart De Wever culbute et ils ne sont plus, aujourd’hui, que 39% à opter pour celle-ci. Christophe Deborsu est allé à la rencontre de jeunes Carolos pour l’émission C’est pas tous les jours dimanche pour tenter de comprendre leur choix. "C’est pas beau, ça ne m’intéresse pas", "C’est moins chaleureux que le français", "Moi j’ai toujours dit que c’était une langue de barbares", lui ont répondu certains d’entre eux.

D’autres, par contre, se sont rendu compte qu’il n’était pas logique que les Flamands sachent parler le français alors qu’eux sont incapables de parler le néerlandais. "Eux savent parler français et nous on ne sait même pas faire l’effort de faire une phrase dans leur langue", a réagi une jeune femme qui a avancé qu’il faudrait que le choix du néerlandais soit obligatoire dans les écoles wallonnes.

Au cours de l'émission, Christophe Deborsu a dévoilé des chiffres exclusifs qui montrent que les Wallons apprennent moins le néerlandais depuis la montée de la N-VA en 2010.

 

Vos commentaires