En ce moment
 
 

Barbara Mertens, rédactrice en chef de Bel RTL, est décédée: elle se battait contre un cancer depuis plusieurs années

 
Barbara Mertens
 

Barbara Mertens nous a quitté hier soir. Elle a perdu son combat contre le cancer. Barbara se distinguait par sa force de caractère, dans sa lutte contre la maladie, mais aussi au service du journalisme sur RTL-TVI et Bel RTL. Elle avait également un rire communicatif.

RTL a le coeur gros ce matin. Barbara Mertens, rédactrice en chef de Bel RTL, est décédée cette nuit. Elle se battait depuis plusieurs années contre le cancer. Toujours avec force, humanité, et caractère. Des qualités qui ont guidé son parcours à RTL d'abord comme présentatrice des tranches du Bel RTL Soir avec Pascal Vrebos. Elle a ensuite animé le Bel RTL Matin également avant de devenir rédactrice en chef.

Nous retiendrons aussi son rire, pendant les séquences de Votez pour moi. Nos pensées vont à ses proches: sa maman, son frère, et ses filles Adélaïde et Victoria.

Lorsqu'elle est apparue pour la dernière fois en public, c'était en septembre 2020 sur l'émission du Télévie. Elle donnait alors des nouvelles rassurantes. "Je suis dans une phase relax de la maladie, donc je suis plutôt bien, disait-elle. J'ai retrouvé de la mobilité et j'essaie de profiter de la vie au maximum."

Malade, mais souriante. Le sourire de Barbara est d'ailleurs le premier souvenir qu'elle laisse ce matin à ceux qu'elle accompagnait dans la matinale de Bel RTL pendant des années. Olivier Leborgne s'est remémoré ses premiers pas dans l'émission de Bel RTL, "Votez pour moi". Aux côtés d'André Lamy, il a évolué sous le regard de Barbara Mertens: "Elle connaissait bien les sujets dont on parlait. Donc, rire venait très spontanément avec celui de Pascal (Vrebos, ndlr). Ce sont nos premiers spectateurs aussi, donc ça nous donne déjà un petit retour de nous dire : 'Ah bah au moins, ce qu'on a fait est drôle. Y avait ça, puis il y avait aussi cette rigueur. Des fois, après la séquence de 'Votez pour moi', elle nous disait: 'Là vous avez dit ça, mais attention parce que c'est pas tout à fait juste.' (...) Elle avait beaucoup de rigueur, c'était une grande professionnelle."

Journaliste à Bel RTL depuis 1996, elle devient cheffe des informations en 2003 avant de devenir rédactrice en chef en 2009. Laurent Haulotte, directeur de l'information sur RTL, s'est lui aussi souvenu de Barbara Mertens avec qui il a commencé à travailler: "On est de la même génération. J'ai vu quelqu'un qui a beaucoup donné pour ce métier. C'est une femme qui aimait le débat d'idées, qui incarnait des valeurs fortes du journalisme comme l'indépendance, la rigueur, l'empathie aussi. Elle s'intéressait beaucoup à notre public. Elle allait beaucoup au contact des gens."

Mais en 2018, Barbara est touchée par un cancer du col de l'utérus. Elle connaîtra deux récidives, cinq chimio-thérapies, trois radiothérapie et des traitements expérimentaux. "Le cancer est un combat, il faut se battre," témoignait-elle au Télévie.

"Elle est passée par tellement de moments difficiles, douloureux, qu'elle avait toujours surmonté, raconte Peggy Simono, journaliste sur Bel RTL. Moi, dans mon esprit, elle était invincible." Arsène Burny, un des fondateurs du Télévie, rend aussi hommage à son combat: "Elle souffrait... Elle souffrait pour sa famille, elle souffrait pour elle-même. Elle ne s'est jamais plaint. C'était une fille forte, même très forte."

Exigeante, combative, elle venait de créer une association destinée à prendre soin des malades dans leur globalité, "les chouchouter," disait-elle en leur offrant par exemple des vacances. 

Barbara s'est éteinte la nuit dernière, elle avait 53 ans.

 




 

Vos commentaires