En ce moment
 
 

Une nouvelle marque de smartphone débarque en grandes pompes en Belgique: Honor est-il le nouveau bon plan 'low cost' ?

Une nouvelle marque de smartphone débarque en grandes pompes en Belgique: Honor est-il le nouveau bon plan 'low cost' ?
 
honor, huawei, smartphone
 

Alors que toutes les marques s'embourgeoisent ces derniers temps, faisant grimper les prix chaque année, d'autres acteurs s'intercalent pour proposer le juste rapport qualité-prix. C'est a priori ce que prétend faire Honor, un marque "en ligne" et "pour les jeunes" qui a lancé un smartphone en grandes pompes devant toute l'Europe, cette semaine à Berlin. RTL info y était et a déjà pu essayer le Honor 9, 429€.

Comme nous vous l'avions annoncé il y a quelques mois, les smartphones de la marque Honor ont débarqué (discrètement) en Belgique en 2016. 10.000 modèles se sont écoulés sans la moindre publicité.

Cette semaine à Berlin, la marque a tourné une nouvelle page, lors d'un évènement à l'envergure globale, pour la sortie du modèle '9'. Plus que jamais, c'est la preuve de la volonté de Honor de devenir un acteur fort du marché du smartphone en Europe, avec un positionnement bien clair: être une marque online (achat et publicité presque exclusivement en ligne), s'adressant à la jeune génération, avec un prix contenu mais une fiche technique haut-de-gamme.

honor004
Pas de doute, les Honor sortent bien des usines de Huawei

Huawei en coulisse

Même si la maison mère n'a pratiquement jamais été citée lors de la conférence de presse, Huawei est bel et bien l'entreprise qui se cache derrière Honor. Les deux marques partagent les centres de recherche et développement, la production/fabrication des smartphones, le service après-vente. Seuls le marketing et la distribution sont gérés par des équipes bien distinctes.

Bien implanté en Belgique depuis quelques années, et réputé pour ses smartphones au bon rapport qualité/prix, Huawei n'avait pas ressenti le besoin de lancer sa filiale online et jeune sur notre territoire. Mais l'avènement d'acteurs devenus incontournables comme OnePlus (aussi exclusivement en ligne) a sans doute changé la donne récemment.

Honor, qui existe depuis 3 ans et demi en Chine, va donc être de plus en plus présent sur notre territoire: publicité en ligne (réseaux sociaux surtout, création d'une "communauté" Honor comme c'est déjà le cas en France), évènement sponsorisés (sports 'extrêmes'), vente en ligne (via un maximum de webshops belges), et vente en magasin, uniquement chez MediaMarkt. Durant l'été, un Honor Store officiel, international et en ligne verra également le jour. 

La cible se résume dans l'un des slogans de la marque: une "ebrand (marque en ligne) for young and young at heart (pour les jeunes et les jeunes dans leur tête/cœur)".

honor009
Un des meilleurs rapports qualité/prix de l'année

Que vaut le Honor 9 ?

Nous avons pu prendre en main immédiatement le Honor 9, qui en dehors d'un écran au format traditionnel, ressemble assez bien au Galaxy S8 au niveau du design. Il s'agit de verre poli, ou plutôt de "3D curved glass" qui reflète intentionnellement la lumière, grâce aux 15 couches différentes qui composent sa carapace. L'effet est sympa et très chic, finalement. Les bords courbés à l'arrière donnent une indéniable apparence 'premium' à l'ensemble. Le bouton d'accueil faisant office de lecteur d'empreintes est passé à l'avant, et c'est une bonne idée, d'autant plus qu'avec les boutons Android (retour, fenêtres ouvertes) à ses côtés, il dégage de la place pour l'affichage de l'écran. 

A l'intérieur, on a une fiche technique qui ressemble à s'y méprendre à un Huawei P10: un excellent processeur maison Kirin 960, 4 GB de RAM, 64 GB de stockage interne (extensible), appareil photo double optique 12 et 20 MP à l'arrière (8 MP à l'avant), solide batterie de 3.200 mAh.

Bref, on frôle le haut-de-gamme en de nombreux points, alors que le prix reste contenu: 429€ - mais il devrait y avoir souvent des promotions et des cadeaux, sur le site de Honor ou sur les webshops des partenaires belges.

Lors de notre test, sans surprise, on n'a relevé aucun ralentissement. En conférence de presse, George Zhao, l'amusant big boss chinois de Honor, a fait une comparaison de réactivité de l'interface avec le Galaxy S8, et il n'y a aucune différence. Deux appareils très rapides, donc.

L'appareil photo bénéficie d'un mode 'portrait' devenu très à la mode, qui permet de faire un effet 'bokeh' très réussi (le visage est bien net, le reste est flou). Un mode 'nuit' est également mis en avant, mais il ne nous a pas convaincu. Contrairement aux Mate 9 et P10 de Huawei, Leica n'a pas collaboré au développement de la partie photo, et ça se ressent dans la qualité générale des clichés, légèrement en retrait. 

honor005
Double optique intégrée dans le smartphone, et courbure très réussie

Conclusion

Huawei a finalement bien fait d'attendre le modèle 9 pour lancer concrètement en Belgique sa marque 'en ligne' et 'pour les jeunes' baptisée Honor. Esthétiquement, c'est une vraie réussite: il ne lui manque que l'écran sans bordure et l'étanchéité (des LG G6 ou Samsung Galaxy S8) pour rivaliser avec le haut du panier. Pour le reste, tant la fiche technique très à l'avenant que l'appareil photo double optique permettant des effets de profondeurs intéressants, confèrent au Honor 9 un rapport qualité prix pratiquement imbattable.

En réalité, Honor peut être perçue comme la marque 'low cost' de Huawei, et qui revient aux origines du constructeur chinois: une bonne fiche technique, un look soigné, un prix contenu.

A 429€, on trouve difficilement mieux. Même OnePlus, avec son modèle 5, s'est embourgeoisé au point d'atteindre les 500€ en 2017.

Quant aux ténors, Samsung Galaxy S8 en tête, ils ont de plus en plus de mal à justifier les 200 ou 300 euros de plus à l'addition…

Le succès sera sans doute au rendez-vous pour Honor en Belgique, à condition de se faire connaître auprès des jeunes, et cela passera par la création d'une communauté de fans, via les réseaux sociaux, les évènements (style sports extrêmes, jogging 'fun', etc). Ce qui prend du temps. Mais ça a déjà porté ses fruits ailleurs dans le monde. En 2016, Huawei et Honor ont écoulé ensemble quelques 134 millions de smartphones…


 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 




 

Vos commentaires