En ce moment
 
 

Vous avez été nombreux à observer un mystérieux objet lumineux dans le ciel: un spécialiste explique

Vous avez été nombreux à observer un mystérieux objet lumineux dans le ciel: un spécialiste explique

Un "mystérieux objet lumineux" a été observé dans le ciel dimanche matin par plusieurs personnes qui ont contacté notre rédaction pour en savoir plus sur ce phénomène.

"Appel à témoin. Qui aurait vu le gigantesque météore verdâtre qui est passé ce dimanche matin vers 6h50? Je me situe dans la région Liège centre. Malheureusement je n’ai pas eu le temps de dégainer mon GSM vu la rapidité du phénomène. Peut être quelqu’un aurait eu plus de chance, peut être l’observatoire de Cointe ou des webcams de la ville ?", a écrit Audrey.

"Vers 6h45, j'ai vu une météorite (ou satellite) au-dessus de chez moi à Fayt-lez-Manage. L'objet était très lumineux. Je n'ai pas pu prendre de photo ou filmer car le phénomène n'a duré que 4-5 secondes environ", a également indiqué de son côté Gilles.

Lê Binh San PHAM de l’Observatoire Royal estime qu’il pourrait "peut-être s’agir d’un phénomène de combustion causé par l'entrée dans l'atmosphère d'un objet venant de l'espace". Elle ajoute que cet événement a été signalé sur le site de l'International Meteor Organization.

Pour Hervé Lamy de l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique, il s'agirait d'un "bolide qui est passé au-dessus de la Lorraine et de l'Allemagne. Très brillant et avec une durée de quelques secondes." 

Il poursuit: "Je gère quelques caméras d'un réseau optique appelé CAMS-Benelux, mais ces caméras ont des champs de vue assez réduits. L'objet n'a pas été vu sur l'une d'entre elles. Par contre, je suis aussi à la tête du projet BRAMS qui consiste à détecter les météores par des observations radio. Ce bolide a été détecté par toutes nos stations. D'après mes collègues français du projet FRIPON, la masse initiale de l'objet est estimée à 2 kg."

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires