En ce moment
 
 

Climat - La COP26 de Glasgow se tiendra finalement du 1er au 12 novembre 2021

Climat - La COP26 de Glasgow se tiendra finalement du 1er au 12 novembre 2021
 
 

(Belga) La conférence internationale sur le climat COP26, qui devait se tenir en novembre prochain à Glasgow, est reportée à novembre 2021, ont indiqué jeudi les organisateurs sur Twitter. "Le Bureau de la COP, la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (UNFCCC), ainsi que les autorités britanniques et nos partenaires italiens se sont mis d'accord sur les nouvelles dates", l'événement aura donc lieu "du 1er au 12 novembre 2021 à Glasgow", ont-ils précisé.

Suspendue dès avril, la grand-messe climatique annuelle qui devait réunir quelque 30.000 personnes, dont 200 chefs d'État et de gouvernement, a finalement été reportée d'un an en raison de la pandémie de coronavirus. Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a plaidé jeudi pour que les gouvernements veillent à ce que les plans de relance post-Covid-19 soutiennent les efforts visant à réduire la pollution, à protéger la santé et à soutenir les secteurs propres plutôt que de se cantonner dans des projets polluants. "Nous avons beaucoup de travail à abattre cette année et il est essentiel que nous utilisions ce temps supplémentaire pour faire en sorte que les programmes climatiques soient la base d'une reprise mondiale plus propre et plus saine", a souligné la directrice de la Fondation européenne pour le climat, Laurence Tubiana. Les petits États insulaires et moins développés ont également appelé Londres à "agir rapidement" afin que les gouvernements n'oublient pas la question climatique dans leurs plans de relance économique. "Un report de la COP ne doit pas retarder l'action pour le climat", a déclaré Sonam P. Wangdi, du Royaume du Bhoutan, qui préside ce groupe. "Un report était inévitable à cause de la pandémie mais constitue également un luxe que les pays et citoyens les plus vulnérables ne peuvent s'offrir", a réagi en demi-teinte la directrice exécutive de Greenpeace International, Jennifer Morgan. "Quand la COP se tiendra, nous espérons que les gouvernements, mis à l'épreuve par la pandémie, seront prêts à agir ensemble pour mettre fin à l'urgence climatique en mettant un point final à l'ère des énergies fossiles." L'Accord de Paris, conclu en 2015, prévoit de limiter le réchauffement climatique mondial bien en-dessous de 2°C, voire 1,5°C. Mais on est loin du compte: le monde a déjà gagné environ +1°C depuis l'ère pré-industrielle, entraînant une multiplication des catastrophes climatiques. 2020 devait être une année cruciale pour l'environnement avec la tenue de la COP26 pour le climat, mais aussi de la COP15 pour la biodiversité. Prévue en octobre à Kunming, en Chine, elle pourrait ne pas se tenir avant mai 2021, selon une source proche du dossier. (Belga)




 

Vos commentaires