En ce moment
 

Les routiers sont inquiets: une nouvelle réglementation européenne pourrait diminuer le temps de repos obligatoire

Les routiers sont inquiets: une nouvelle réglementation européenne pourrait diminuer le temps de repos obligatoire

Les transporteurs routiers sont inquiets d'une nouvelle règlementation européenne que le parlement européen pourrait voter. Il est notamment question d'augmenter le temps de conduite autorisé des chauffeurs et de diminuer leur temps de repos.

Aujourd'hui, une période de 45 heures de repos ininterrompue est obligatoire toutes les deux semaines au moins. Demain, le temps de conduite par mois pourrait bien augmenter de 22 heures. Avec des risques pour la sécurité disent le syndicats qui rappellent que sur les routes d'Europe, un accident mortel sur sept est causé par des collisions avec des grands véhicules commerciaux. Autre souci non pris en compte par l'Europe, les chauffeurs des pays d'Europe de l'est sont payés entre 350 et 520 euros bruts par mois.

Les syndicats manifestent à Strasbourg. Ils ont le sentiment que la Commission européenne se dépêche pour que les mesures en matière de mobilité soient adoptées avant les élections européennes, prévues dans un an. C'est un gros dossier qui aura un impact pendant 15 à 20 ans.

En Europe cinq millions de personnes travaillent dans l’une des 915.000 sociétés de transport. En Belgique, 8897 entreprises de transport emploient 90.000 personnes (dont deux tiers d’ouvriers et un tiers d’employés).

Vos commentaires