En ce moment
 
 

"Carnage à la préfecture, "La police touchée au cœur", "Attaque mortelle": les UNES de la presse française après l'effroi dans la capitale

© DR

Quatre policiers, dont une femme, ont été tués jeudi à coups de couteau dans la préfecture de police de Paris par un employé qui a été ensuite abattu par les forces de l'ordre, dans une attaque inédite au mobile inconnu.

Au lendemain du drame qui s'est joué dans la capitale française, les quotidiens rendent hommage, tour à tour, aux quatre victimes de l'attaque mortelle. Dans les kiosques, la tuerie de la préfecture de police fait la Une des journaux. 

Voici quelques Unes que nous avons repéré:

Le quotidien national Libération titre "La police touchée au cœur". 


De son côté, Le Figaro évoque l'enquête en cours, notamment au sujet des motivations du tueur. "Attaque mortelle: l'émotion et les questions", peut-on lire en Une du quotidien.


 

Le Parisien écrit "la Police frappée au cœur"

Le quotidien régional Ouest-France, édité à Rennes et vendu dans les régions de l'ouest de la France, ainsi qu'à Paris, parle de "Drame à la préfecture de police".


 

Sur sa Une, Normandie Le Havre ose le "carnage à la préfecture de police"

De son côté, La Charente Libre évoque une "folie meurtrière à la préfecture de police".


 

Enfin Le Télégramme, un quotidien régional français de Bretagne, écrit "Attaque mortelle en préfecture de police"


Vos commentaires