En ce moment
 
 

Le chien d'Andrea a été euthanasié par erreur: "J'aurais juste voulu avoir mon mot à dire"

Le chien d'Andrea a été euthanasié par erreur:
© Local 12

Ziggy, le petit chien d'Andrea, une Américaine, a été euthanasié dans une clinique vétérinaire de l'Utah suite à un malentendu, relate le site Local 12. La jeune femme avait emmené Ziggy dans cette clinique du comté de Davis car il souffrait de problèmes respiratoires et de digestion.

Inquiète, l'habitante de Sunset voulait qu'il soit soigné rapidement. Après un premier examen, la vétérinaire lui a annoncé que Ziggy allait subir une opération. Andrea et sa famille ont donc laissé leur petit chien entre les mains des professionnels. Ils attendaient tous la fin de l'intervention pour pouvoir aller chercher Ziggy et rentrer chez eux avec l'animal en convalescence. Mais rien ne s'est passé comme prévu.

Vers 2 h 30 du matin, par téléphone, la clinique a annoncé à la famille que le teckel était mort... "Elle n'arrêtait pas de tourner autour du pot, mais elle me parlait comme si j'étais déjà au courant", précise la maîtresse de Ziggy. C'est alors que la vétérinaire lui a expliqué que ce drame avait été causé suite à un horrible malentendu. "Je suis vraiment désolée, nous nous sommes embrouillés", a-t-elle avoué. 

Elle a expliqué l'origine de la confusion... Pendant que Ziggy était sur la table d'opération, la vétérinaire a réalisé que la situation était plus grave que ce qu'elle espérait. Elle a donc contacté la maîtresse du teckel. Mais la clinique s'est trompée de personne. Elle a téléphoné à la propriétaire d'un autre teckel qui s'appelle lui aussi Ziggy et qui devait subir une opération.

"Ils étaient encore en pleine opération quand ils ont appelé l'autre personne pour lui expliquer que l'intervention allait se prolonger, qu'elle allait coûter plus cher. Ils lui ont demandé si elle voulait continuer ou si elle voulait laisser son chien partir. Elle a choisi la deuxième option", a précisé Andrea à Local 12.

"J'aurais juste voulu avoir mon mot à dire. J'aurais voulu pouvoir dire que nous avons tenté tout ce que nous pouvions", a déploré la maîtresse dévastée. "Il était notre bébé, il était le meilleur ami de ma fille. L'argent n'était pas un problème", a raconté Andrea.

Cette dernière a confié que son chien était au plus mal en arrivant dans la clinique, mais elle ne saura jamais si poursuivre l'opération aurait sauvé la vie de Ziggy.

 La vétérinaire, navrée, a demandé pardon à la famille et n'a pas facturé l'intervention. Elle a offert une urne à Andrea. Elle a fait confectionner une empreinte de pas du teckel comme décoration de Noël.


Vos commentaires