Les enseignants de Los Angeles trouvent un accord pour cesser la grève

Les enseignants de Los Angeles trouvent un accord pour cesser la grève

(Belga) Les enseignants du secteur public de Los Angeles sont parvenus mardi à un accord pour mettre un terme à leur grève, qui perturbait fortement les activités scolaires de quelque 500.000 élèves depuis une semaine.

L'accord, qui doit encore être ratifié, prévoit une augmentation de salaire de 6% pour les enseignants et une limitation du nombre d'enfants par classe, qui dépasse parfois quarante actuellement. Le district scolaire de Los Angeles, l'un des plus importants du pays (1.800 km2 au total), a aussi accepté d'augmenter les effectifs du personnel non enseignant, en particulier des psychologues et des infirmières, autre revendication majeure des grévistes. L'accord a été conclu mardi à l'aube à l'issue de 21 heures de négociations marathon et doit être approuvé par quelque 30.000 enseignants grévistes. Les cours devraient pouvoir reprendre dès mercredi. "La grève dont personne ne voulait est derrière nous", s'est réjoui le responsable du district scolaire, Austin Beutner, lors d'une conférence de presse conjointe avec le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, et le président du syndicat des enseignants de la ville, Alex Caputo-Pearl. "C'est un bon accord, un accord historique", a lancé ce dernier, se félicitant de voir la taille des classes diminuer et davantage de moyens mis en oeuvre au bénéfice des élèves. Ce mouvement de grève, de l'école maternelle au lycée, avait débuté le 14 janvier, et était le premier dans la ville depuis 1989. Il était attentivement suivi par les enseignants d'autres Etats américains, eux aussi engagés dans d'âpres négociations. Au printemps dernier, une grève lancée par les enseignants de l'Etat de Virginie occidentale, qui protestaient contre les bas salaires et des frais de santé croissants, avaient suscité un vif soutien de la part du public. Le mouvement des professeurs de Los Angeles risquait lui aussi de faire boule de neige. (Belga)

Vos commentaires