En ce moment
 
 

Manger du rat devient un luxe (vidéo)

A chaque culture ses goûts. Après tout, nos grenouilles et escargots dégoûtent bien les Américains… Mais ce qui se passe en Thaïlande va plus loin. En effet, la viande de rat y est devenue tellement prisée que son prix a explosé. Un filon rémunérateur pour toute une génération de chasseurs de rats.

Dans ce pays qui n’est "que" le 3ème consommateur de ces rongeurs en Asie, l’industrie de la viande de rat bat son plein. Il n’y en a même pas suffisamment pour les besoins des Thaïlandais. Le pays est obligé d’en importer trois tonnes par jour en provenance du Cambodge ! Traditionnellement, cette viande est cuite avec des épices et selon ses nombreux amateurs, elle serait particulièrement tendre et dégagerait une odeur spécialement agréable.

On laisse la tête et la queue comme preuve

Dans la vidéo ci-contre, vous pouvez voir un vendeur préparer sa ration pour une matinée. Seule nouveauté par rapport à la tradition: en 2012, fini de couper la tête et la queue des animaux. Vu leur prix, les vendeurs préfèrent les laisser pour prouver qu’il s’agit bien d’un rat et non d’un autre animal. "Une fois que vous avez les rats, vous hachez les jambes en premier. Ensuite, vous retirez leurs organes internes, faites bouillir de l'eau et commencez à retirer la peau", explique Chamnong Oomsi, chasseur de rats de pères en fils. Un petit tour sur le grill et les voilà prêts à être vendus au bord des routes. En moyenne, un chasseur peut vendre jusqu'à 10 kilos de rats chaque jour.

Trois fois plus cher que du poulet

Mais si les choses continuent de la sorte, toutes les bourses ne pourront bientôt plus se payer ses délicatesses. Certains n’en consomment d’ailleurs que les week-ends ou les jours fériés. Car son prix n'était encore que d’un dollar le kilo il y a 10 ans , cette viande est passée aujourd’hui à plus de 6 dollars, soit 1 fois et demi le prix du porc et 3 fois plus que le poulet!

Les chasseurs de rats très bien payés

De quoi susciter des vocations. Chamnong a débuté son activité de chasseur à 12 ans après avoir arrêté l’école. Aujourd’hui, s'il travaille tous les jours, il peut gagner 490 dollars par mois facilement, soit trois fois plus qu’un fonctionnaire. Voilà pourquoi les chasseurs se multiplient, encouragés par les agriculteurs. Car les rats vivent surtout en zones rurales dans les rizières, et détruisent celles-ci.

Pas si propres que ça...

Malgré la vision occidentale de ces animaux, associés aux maladies et à la saleté, les Thaïlandais pensent tout le contraire, parfois à tort. Puisqu’ils vivent à l’extérieur des villes et se nourrissant de grains de riz, ils ne semblent pas plus sales que n’importe quel autre animal. Cependant, l’utilisation de pesticides par les agriculteurs pourrait rendre leur viande impropre à la consommation à forte dose, selon le Dr Rewadee Chongsuwat, secrétaire général de l’association thaïlandaise de nutrition.

Vos commentaires