En ce moment
 
 

Un million de chasseurs d'OVNIS s'engagent à prendre d'assaut la zone militaire 51: les autorités américaines mettent en garde

Un million de chasseurs d'OVNIS s'engagent à prendre d'assaut la zone militaire 51: les autorités américaines mettent en garde
©FACEBOOK

Les ovnis sont-ils réels? Plus d'un million de personnes se sont engagées à le découvrir. Un événement Facebook nommé "Prenons d'assaut la zone 51, ils ne peuvent pas nous arrêter tous", est devenu un vrai phénomène sur Facebook. Même si l'US Air Force déconseille vivement de passer à l'acte, au moment d'écrire ces lignes, 1.000.000 d'utilisateurs se sont déjà inscrits pour assister à l'événement, situé dans le désert du Nevada, et 853.000 autres se disent "intéressés".

Voici le plan, selon le créateur de l'événement: "Nous nous réunirons tous à l'attraction touristique Area 51 Alien Center et coordonnerons notre entrée. Si nous courons comme Naruto, nous pourrons aller plus vite que leurs balles. Constatons par nous-mêmes l'existence des extraterrestres."

"Naruto" fait référence au personnage principal du dessin animé éponyme de Naruto, comme indiqué ci-dessus. "Après des décennies de mystère, l’humanité ira à la recherche d’une vie extraterrestre", argumente le créateur de l'événement.

La zone 51, une base militaire secrète liée aux théories d'OVNI

Le site de 10.000 kilomètres carrés sur lequel est situé la base aérienne Edwards, dans le désert du Nevada, est depuis longtemps associé à des théories du complot extraterrestre.

Construit pour la première fois en 1942, le secteur 51 ne comportait que deux pistes de décollage utilisées pour transporter les mineurs à l'intérieur et à l'extérieur du désert afin de travailler dans les raffineries de plomb et d'argent situées à proximité.
Mais en 1955, la CIA a pris le contrôle de ces pistes et y a appliqué des restrictions de sécurité hautement classifiées. Les partisans des conspirations d'extraterrestres insistent sur le fait que c'est l'endroit où des OVNIS ont été capturés et où des parties de corps d'extra-terrestre sont stockées par le gouvernement américain. Mais ces accusations ont toujours été rejetées par les autorités.

Cette publication qui serait à la base une blague est l'idée d'un influenceur des médias sociaux, mais a rapidement été prise au premier degré et a connu un effet boule de neige, révèle le site news9.

Et cela a inévitablement attiré l'attention de l'armée américaine. La porte-parole de l'US Air Force, Laura McAndrews, a déclaré au Washington Post que "tout intrus recevrait une réponse ferme des autorités".

«[Area 51] est un champ d’entraînement ouvert pour l’armée de l’air américaine et nous découragerions quiconque d’essayer de venir dans la zone où nous entraînons les forces armées américaines", a-t-elle déclaré."L'US Air Force est toujours prête à protéger l'Amérique et ses actifs."

La zone 51 est surveillée en permanence par des gardes. Des panneaux autour du périmètre de la base indiquent aux visiteurs que prendre une photo n’est pas autorisée et qu'en cas d'intrusion, des moyens peuvent être pris pouvant entraîner la mort de l'éventuel intrus. 

Vos commentaires