En ce moment
 
 

RDC: quatre disparus et trois blessés après le crash de deux hélicoptères de combat

RDC: quatre disparus et trois blessés après le crash de deux hélicoptères de combat

(Belga) Deux hélicoptères de combat de l'armée congolaise se sont écrasés vendredi dans la province du Nord-Kivu (est de la République démocratique du Congo), faisant trois blessés au sein de l'équipage d'un des appareils, alors que les quatre occupants du second sont portés disparus, a rapporté samedi la radio onusienne Okapi, citant des sources militaires.

Les deux hélicoptères - leur type n'a pas été précisé, mais les Forces armées de la RDC (FARDC) possèdent des Mil Mi-24 Hind de construction russe - se sont écrasés dans le territoire de Rutshuru, situé à une bonne centaine de km au nord-ouest de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Trois membres d'équipage d'un des appareils, tous de nationalité russe, et deux officiers des FARDC, ont été blessés et secourus, a indiqué Radio Okapi. Les trois membres d'équipage de l'autre appareil et un officier des FARDC qui était à bord restaient introuvables samedi, mais les recherches pour les retrouver se poursuivaient, selon des sources militaires. Les deux hélicoptères étaient partis dans la région de Karisimbi et Mikeno, où avait été signalée la présence des ex-rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23), une rébellion tutsi. Selon des sources au sein des FARDC, les deux appareils volaient à basse altitude lorsqu'ils se sont écrasés. Les pales du premier hélicoptère ont touché les arbres, entrainant sa chute. Ayant perdu le contact visuel avec le premier appareil, le deuxième appareil est revenu pour des recherches. Il a connu le même sort, selon Radio Okapi. (Belga)

Vos commentaires