En ce moment
 
 

Samsung, premier vendeur de smartphones en Russie, y suspend ses expéditions

Samsung, premier vendeur de smartphones en Russie, y suspend ses expéditions
© Pexels
 
 

Samsung Electronics a suspendu ses expéditions vers la Russie en raison des "événements géopolitiques", a annoncé le géant sud-coréen de la technologie après que de nombreuses entreprises, dont Apple, ont pris des mesures similaires à la suite de l'invasion de l'Ukraine.

Samsung est le plus grand grand fabricant de puces mémoire au monde et le premier vendeur de smartphones en Russie. "En raison des événements géopolitiques actuels, les expéditions vers la Russie ont été suspendues", a déclaré Samsung dans un communiqué. "Nous continuons à surveiller de près cette situation complexe pour envisager les prochaines étapes".

Cette annonce intervient alors que des gouvernements occidentaux, des organisations sportives et des multinationales ont coupé les ponts avec Moscou et lui ont infligé des sévères sanctions à la Russie dans les jours qui ont suivi son invasion de l'Ukraine, condamnée sur le plan international.

Selon Bloomberg News, Samsung contrôle un peu plus de 30% du marché des smartphones en Russie, ce qui représente 4% du chiffre d'affaires mondial du géant technologique dans ce secteur.

Les ventes de semi-conducteurs en Russie, quant à elles, représentent moins de 0,1% des bénéfices de Samsung Electronics, selon un rapport de Hana Financial Investment.

La Corée du Sud, alliée des États-Unis, a annoncé cette semaine que les transactions financières avec les principales banques russes et leurs filiales soumises aux sanctions américaines seront bloquées.

Samsung a fait également don de 6 millions de dollars, dont 1 million de dollars en produits électroniques grand public ainsi que des dons volontaires de la part de ses employés, pour "soutenir activement les efforts humanitaires" et les réfugiés dans la région, a déclaré l'entreprise.


 

Vos commentaires