En ce moment
 
 

Villers-la-Ville:il n'y aura PAS de festival ce week-end à l'Abbaye, cet événement Facebook est faux

Il n'y aura PAS de festival ce week-end à l'Abbaye de Villers-la-Ville: cet événement Facebook est faux
© RTL INFO
 
 

Il n'y aura pas de festival ce week-end dans le ruines de l'Abbaye de Villers-La ville. L'évènement a été annulé en raison du contexte sanitaire. Mais depuis plusieurs jours, l'annonce de ce festival n'arrête pas de réapparaitre sur les réseaux sociaux.... La police promet donc une présence policière sur place ce week-end.

Baptisé "Thé Dansant" de façon décalée, le festival techno est annulé cette année en raison de la crise sanitaire. Mais le message a du mal à passer parce qu'un faux événement similaire est massivement repartagé sur les réseaux sociaux.

"Certains ont dupliqué en quelque sorte l'événement original, explique Jean-Claude Gerlache, responsable de la communication de l'Abbaye de Villers-la-Ville. Ils changent légèrement l'orthographe ou l'intitulé pour faire croire à un événement réel. Ca se multiplie à l'infini et donc pour nous, c'est évidemment très difficile de contacter Facebook et de leur demander de retirer tous ces posts."

Des policiers sur place

Le festival étant réellement organisé dans les ruines depuis 2016, il est facile de donner aux fausses publications une apparence d'authenticité. Plusieurs milliers d'internautes se disent d'ailleurs intéressés par l'événement. Mais que cherchent les auteurs de ces messages ? "Peut-être simplement pour faire diversion pour permettre à d'autres événements clandestins de se dérouler sans la présence des forces de police, c'est peut-être pour ennuyer les forces de police. Raison pour laquelle certains policiers vont venir ici le dimanche 2 mai pour voir s'il n'y a pas de rassemblement."

À moins qu'il ne s'agisse d'un collectif souhaitait dénoncer le sort réservé à la culture. D'autres concerts annulés sont également victimes de fausses annonces. L'Abbaye de Villers-la-Ville invite le public à consulter son site officiel avant de se déplacer.




 

Vos commentaires