En ce moment
 
 

Manifestation contre les mesures Covid à Bruxelles: une arrestation judiciaire pour un policier blessé

 
 

Une manifestation contre les mesures sanitaires a été organisée aujourd'hui à Bruxelles, devant la Tour des Finances. La police a dispersé les personnes présentes. Deux personnes ont été arrêtées, l'une administrativement, l'autre judiciairement.

Environ 300 à 400 personnes, selon l'estimation de la police de Bruxelles-Ixelles, ont manifesté à partir de 14h00 dimanche devant la Tour des finances à Bruxelles pour protester contre la prolongation des mesures restrictives pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, a indiqué dans l'après-midi le porte-parole de la police zonale Olivier Slosse. Les policiers ont dispersé la foule. Une des deux personnes arrêtées administrativement a vu son arrestation devenir judiciaire, a indiqué en fin d'après-midi le porte-parole de la police zonale Olivier Slosse. Il est suspecté d'avoir porté un coup au visage d'un policier, qui a dû être emmené à l'hôpital mais dont les jours ne sont pas en danger.



"Une grande partie des manifestants ne portaient pas de masque et ne respectaient pas les règles de distanciation sociale", commente Olivier Slosse. "On a donc mis un terme à cette manifestation et on identifie ceux en infraction pour les verbaliser." Il précise que des moyens spéciaux comme du gaz n'ont pas été nécessaires. "On a lancé plusieurs avertissements", assure le porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles. "On a répété à plusieurs reprises que les règles devaient être respectées. Vu le refus manifeste, on a mis un terme au rassemblement."

"La police nous encercle et balance des gaz lacrymogènes"

Stéphanie nous a envoyé un message via le bouton orange Alertez-nous. Elle se dit "révoltée" par la tournure qu'a pris la manifestation. "La police qui nous encercle et balance des gaz lacrymogènes alors que personne n'était agressif. Plusieurs personnes ont été arrêtées alors que nous disposions des autorisations requises. Beaucoup étaient présents avec des enfants."


La manifestation a été organisée par le mouvement folievirus. Sur sa page Facebook, le groupe demande l'arrêt des mesures dites "liberticides" pour limiter la propagation du Covid-19, d'autant plus en raison de la normalisation de la situation sanitaire actuelle dans les hôpitaux. Le mouvement avait déjà manifesté devant la Tour des finances le 16 août dernier. Des manifestants ont rejoint la manifestation de l'événementiel au Mont des Arts.



 


 




 

Vos commentaires