En ce moment
 
 

Déguisés en livreurs UPS, des hommes armés cambriolent un logement à Schaerbeek: voici comment ils ont procédé (vidéo)

  • Schaerbeek: des voleurs se font passer pour des livreurs de colis

  • De faux livreurs UPS auraient cambriolé un logement à Schaerbeek

 
 
 

De faux livreurs portant l’uniforme du service international de livraison UPS ont sévi en région bruxelloise. C’est Haroun qui nous a rapporté l'information via le bouton orange Alertez-nous. "Ils prétextent avoir une livraison et une fois à l'intérieur, ils pointent leurs armes pour dépouiller leurs victimes", a-t-il affirmé. 

Le Parquet de Bruxelles a confirmé les faits qui se sont produits le lundi 20 juin. Elle poursuit: "Aux alentours de midi, deux suspects se sont présentés chez une personne en se faisant passer pour des livreurs de la société UPS. Après que la victime leur ait ouvert la porte, ils l’auraient menacée avec une arme à feu et se seraient fait remettre un coffre, avant de l’enfermer dans une pièce  et de prendre la fuite"

Enquête en cours

Des photos et vidéo des malfrats présumés circulent sur les réseaux sociaux. Dans une vidéo qui semble être issue d'une caméra de surveillance, on découvre deux hommes arborant un uniforme comparable à celui des livreurs UPS. Ils pénètrent dans une maison, prétextant livrer un colis. L'habitante des lieux leur ouvre la porte. Au bout de quelques secondes, on voit l'un des livreurs menacer l'habitante. On devine une arme. On ignore cependant si elle est factice ou réelle. Les livreurs semblent ensuite conduire l'habitante à l'étage. Aucune image ne témoigne de ce qu'il s'est passé après.

Vous êtes nombreux à nous avoir transmis cette vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, avec la volonté de "mettre en garde le maximum de monde, surtout les personnes âgées qui n'ont pas accès aux réseaux sociaux".

Le parquet a ordonné plusieurs devoirs d’enquête, dont la descente sur les lieux du labo de la police fédérale et la saisie et l’analyse des images de vidéo-surveillance disponibles. L’enquête est en cours afin de déterminer les circonstances exactes de ces faits et d’en identifier les auteurs. 

De son côté, la responsable communication d'UPS pour le Benelux et la France, confirme que "la société est au courant de l'incident" et UPS dit "coopérer avec les autorités dans le cadre de l'enquête".

Quelques conseils

Sans se prononcer sur les faits ci-dessus, la zone de police précise que "cette technique est utilisée par de faux livreurs mais également de faux employés de télécom ou de société de gaz et d’électricité, de faux facteurs, de faux employés de banque ou même encore de faux policiers. L’utilisation d’un faux uniforme a pour objectif de rassurer la victime afin qu’elle ne se méfie pas. Les victimes sont souvent des personnes vivant seules et plus âgées".

La police recommande donc de toujours demander la carte d’identification du livreur, policier, facteur ou employé qui se présente chez vous.

Elle conseille aussi de ne jamais laisser un particulier entrer chez vous, sauf si vous avez rendez-vous ou que vous avez été averti de l’arrivée du colis par la société de livraison. Et si vous avez un doute, n’hésitez pas à contacter la société de la personne qui se présente à votre porte avant d’ouvrir.

Elle invite également à ne jamais payer de frais de port, de douane ou autre via un terminal bancaire qu’une personne vous présente à votre porte. Ces frais sont à payer souvent à l’avance, par virement bancaire ou en se rendant au bureau de poste, par exemple.

Enfin, si vous êtes malgré tout victime d'un vol, n’hésitez surtout pas à appeler le 101 afin que la police puisse vous venir en aide.

 
 


 

Vos commentaires