En ce moment
 
 

Opération de police à Schaerbeek: l'homme arrêté en possession d'armes placé sous mandat d'arrêt

Opération de police à Schaerbeek: l'homme arrêté en possession d'armes placé sous mandat d'arrêt

Des opérations de police ont été menées lundi en début de soirée à Schaerbeek. Un vaste périmètre de sécurité, comprenant plusieurs rues, a été dressé par les policiers. Celui-ci a été levé vers 20h. Le parquet de Bruxelles a confirmé lors d'un point presse tenu ce mardi à 11h qu'un homme a été placé sous mandat d'arrêt. L'individu de 34 ans était en possession d'armes à feu.

Un suspect a été interpellé lundi après-midi vers 16h à la suite d'une opération menée dans le quartier de la place Liedts à Schaerbeek, par la police judiciaire fédérale de Bruxelles et avec le soutien de la police locale de Bruxelles Nord, annonce le parquet fédéral dans un communiqué mardi.

L'homme de 34 ans était soupçonné d'être en possession d'armes et d'explosifs. A.B. a été interpellé sans incident, indique le parquet fédéral. Plusieurs objets ont été saisis, dont des armes et du matériel informatique. Le SEDEE (Service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs) s'était également rendu sur les lieux pour un colis suspect, qui ne contenait finalement pas d'explosifs. Aucun explosif n'a été retrouvé, précise le communiqué.

Le suspect a été déféré ce mardi devant le juge d'instruction, qui a décidé de le placer sous mandat d'arrêt. A ce stade, le juge d’instruction réserve toute inculpation en matière d’infraction terroriste. L'instruction judiciaire étant en cours, aucun autre commentaire ne sera fait, ajoute le parquet fédéral.


Inquiets, des habitants nous avaient contactés

Plusieurs rues de Schaerbeek avaient été bouclées par la police. Inquiets, des habitants avaient contacté notre rédaction via le bouton orange Alertez-nous. "Toute la circulation est coupée", nous avait dit Yousri. "La rue Gallait et la place Liedts sont encerclées par des policiers et il y a une interdiction de passage. Les habitants de la rue sont raccompagnés chez eux par la police", avait confié Jade. La rue du Palais et la rue Rubens avaient également été fermées.

Les trams des lignes 25, 55, 62 et 93 ont été arrêtés sur ordre de la police. Peu avant 19h, leur circulation avait été rétablie et une partie de la place Liedts avait été rouverte. Vers 20h, les policiers avaient levé le périmètre de sécurité qu'ils avaient dressé.

"Plusieurs rues ont effectivement été bloquées. Des opérations sont en cours mais nous ne donnons aucune précision ce soir", avait expliqué Audrey Dereymaeker, porte-parole de la police de Bruxelles-Nord, vers 18h. "Il s'agit d'un dossier géré par le parquet de Bruxelles, qui tiendra un point presse ce mardi à 11h", avait-elle ajouté.

Vos commentaires