En ce moment
 

Le corps de Véronique Quidouce retrouvé à Spiennes: l'autopsie confirme une mort violente, son ancien compagnon interpellé

Un corps sans vie a été retrouvé ce jeudi dans un cours d'eau de la région montoise, à Spiennes. Il s'agit de celui de Véronique Quidouce. Il y a quelques jours, la police fédérale avait émis un avis de recherche à son propos. Cette femme, âgée de 56 ans, n'avait plus donné de signe de vie depuis le 25 décembre dernier. Elle avait donné un dernier coup de fil à sa mère dans lequel elle confiait avoir des soucis et puis plus rien.

Son corps a été retrouvé en dessous d'un pont le long de la Trouille, nom du cours d'eau. La protection civile, la police judiciaire fédérale et des équipes du labo sont descendus sur les lieux ce jeudi. Plus tôt dans la journée, une équipe de plongeurs avait été dépêchée sur place.


"Le suspect a indiqué l'endroit précis" 

D'après notre journaliste Justine Roldan Perez, l'autopsie confirme bien une mort violente. Les résultats concernant les examens toxicologiques ne seront pas disponibles avant 2 à 3 semaines.

Un suspect a été interpellé. Le parquet a indiqué que l'enquête avait conduit "assez vite à des indices sérieux permettant de considérer l'ancien compagnon" de la victime comme suspect de faits de meurtre. Ce dernier a été interpellé le 21 février et, à l'issue de son audition, il a indiqué l'endroit où se trouvait le corps de la victime, qui aurait perdu la vie dans la soirée du 27 décembre 2018. "Le corps de la victime a été retrouvé à quelques centaines de mètres de l'endroit désigné. Une autopsie a été réalisée et le suspect sera présenté au juge d'instruction cet après-midi", a précisé le parquet de Mons. 


©Justine Roldan Perez

 

©Justine Roldan Perez

Vos commentaires