En ce moment
 
 

L'entreprise Carlo & Fils, qui habillait les Diables Rouges, n'a pas survécu au coronavirus

L'entreprise Carlo & Fils, qui habillait les Diables Rouges, n'a pas survécu au coronavirus
© belgaimage
CORONAVIRUS

La célèbre enseigne carolo "Carlo & Fils" tire sa révérence.

Créée en 1953 par Carlo Melis, elle n'aura pas survécu à la crise sanitaire, selon la RTBF. Le 6 mai dernier, déjà, l'administrateur délégué de la société, qui engageait encore une dizaine d’employés, confiait à SudPresse que l'entreprise traversait des moments difficiles.

Spécialisée dans la création de costumes sur mesure, elle comptait parmi ses clients les Diables Rouges, mais aussi les joueurs du Standard de Liège, de Charleroi et d'Anderlecht, ainsi que de Justine Henin et de son ancien entraîneur Carlos Rodriguez et le Spirou de Charleroi en basket.

Le tailleur réagit

Le tailleur a tenu à réagir "à la suite des nombreux articles de presse concernant la liquidation judiciaire de Carlo et Fils": "Permettez-nous ces quelques explications et surtout vous rassurer. Le Covid19 a provoqué un énorme préjudice économique sur la vie de notre entreprise alors que le monde du textile vivait déjà des moments difficiles. Nous avons dès lors décidé de pratiquer cette liquidation avec toutefois une bonne nouvelle pour le futur proche. Dans les faits rien ne change, cette liquidation ne concerne que les Espaces hommes (et non la dame). Des espaces hommes qui demeurent ouverts au quotidien avec nos services que vous appréciez depuis tant d’années. Dans quelques mois, au terme de la liquidation, nous vous annoncerons une grande réouverture au sein du bâtiment 'costumes'. Un véritable retour à nos valeurs, nos traditions qui ont toujours fait notre force, à savoir le travail de maîtres-tailleurs, la confection, nos ateliers, nos collections casual chic et une touche sportswear sans oublier ce service incomparable".

 

Vos commentaires