En ce moment
 
 

Pont-à-Celles: une adolescente décédée après avoir été heurtée par un train à un passage à niveau

  • Pont-à-Celles: décès d''une adolescente qui a été heurtée par un train

  • Pont-à-Celles: une adolescente décédée après avoir été heurtée par un train à un passage à niveau

 

C'est un témoin qui nous a prévenus via notre bouton orange Alertez-nous ce jeudi vers 8H: "Quelque chose de grave est arrivé sur les voies de la gare de Pont-à-Celles", nous a-t-il écrit.

Un accident à un passage à niveau à Pont-à-Celles (Hainaut) s'est produit jeudi aux alentours de 07h30, a confirmé Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire. Un train de marchandises a percuté une jeune fille de 14 ans qui se rendait à l'école. Celle-ci n'a pas survécu.

"Un groupe de trois jeunes sont passés sur le passage à niveau. Un groupe de deux puis une jeune fille de 14 ans qui suivait de peu", indique Pierre Magnien, le procureur du Roi de Charleroi. "Les premiers sont passés alors que les barrières se baissaient et, semble-t-il, la troisième personne, victime de la collision, est passée alors que les barrières étaient déjà fermées. Elle avait des écouteurs sur elle d'après ce qui m'a été rapporté."

Sur place, un service d’appui post-accident était présent ainsi que les services du parquet de Charleroi. "Les autorités du chemin de fer, la police locale et le parquet étaient sur place pour essayer de comprendre ce qui s’est réellement passé", a expliqué le bourgmestre Pascal Tavier(PS).

Le trafic ferroviaire a totalement été interrompu sur la ligne 117, entre Manage et Braine-le-Comte, précise le porte-parole. Un service de bus a été mis en place entre Luttre et Manage.

Cet accident s'est produit alors qu'Infrabel doit justement communiquer le bilan des accidents sur des passages à niveau en 2018. Selon de premières informations, leur nombre a baissé de 51 en 2017 à 38 l'an dernier.

accident-pont-a-celles


 

(c) Photos RTL INFO
 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires