En ce moment
 
 

A l'arrêt depuis un accident mortel, le téléphérique de Huy va être remis en service

A l'arrêt depuis un accident mortel, le téléphérique de Huy va être remis en service
Image d'illustration

Le gouvernement wallon, sur la proposition du ministre du tourisme René Collin, a confirmé jeudi son soutien à la réhabilitation du téléphérique de Huy à l'arrêt depuis l'accident mortel de 2012.

Après l'octroi d'une enveloppe de quelque 800.000 euros via notamment le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional), cette aide supplémentaire du gouvernement wallon confirme son soutien au master plan tourisme initié par la ville de Huy.

6,2 millions d'euros

Début 2017, le collège communal lancera un marché pour la conception, les travaux et la gestion du téléphérique. Il s'agit d'un marché de 6,2 millions d'euros et la ville a déjà reçu 1,6 million de l'assurance suite à l'accident. Au départ, le prix était nettement plus élevé mais on a décidé de garder les pylônes et les stations existantes après modernisation.


Des éléments entièrement neufs

Les câbles, les cabines et la motorisation seront entièrement neufs. Le débit horaire était de 100 personnes, il passera à 150. Les aménagements de la station basse débuteront très rapidement et un marché public sera lancé pour la station haute, le Mont-Mosan dans le domaine de la Sarte. Le collège communal de Huy se réjouit de constater que la ville est ainsi reconnue dans son statut de pôle touristique structurant.

Vos commentaires