En ce moment
 
 

Disparition de deux enfants à La Calamine ce week-end: l'homme de 49 ans a été placé sous mandat d'arrêt

 
 

Un habitant de La Calamine a été arrêté samedi soir après que deux enfants ont été retrouvés chez lui après avoir disparu plus d'une heure. L'homme, connu de la justice pour des faits à caractère pédopornographique, était en slip au moment de l'arrivée des forces de l'ordre, indique Frédéric Renier, le substitut du procureur du Roi d'Eupen, confirmant une information de La Meuse Verviers.

Une famille s'est inquiétée samedi vers 18h30 de ne pas voir rentrer ses enfants de 4 et 6 ans qui jouaient avec d'autres à l'extérieur, dans la commune germanophone de La Calamine, en province de Liège. Inquiets, les parents entament des recherches avec les voisins. 

Après plus d'une heure de recherche, les parents et les habitants du quartier ont entendu des cris de la petite fille, provenant d'un appartement du quartier. L'habitant des lieux refusant d'ouvrir la porte, la famille et les voisins ont défoncé la porte d'entrée. "Ils ont sonné chez moi et chez lui, ils ont entendu crier les enfants mais il avait fermé la porte à clef. Alors ils ont forcé et ils sont entrés", raconte Gilbert, un voisin. 

Ils sont rentrés afin de mettre les enfants de 4 et 6 ans hors de danger. Le pédophile de 49 ans est alors roué de coups. Il était en sous-vêtements et ivre. "A l'arrivée de la police, le suspect, qui est connu pour des faits relatifs à de la pédopornographie, était en slip alors que les enfants étaient habillés", précise le procureur de division.

Tout le quartier est aujourd'hui traumatisé. "Je suis évidemment très choqué parce que je connais ces enfants personnellement, ça me fend le coeur, confie Peter, un autre voisin. Ce sont des enfants qui sont désormais atteints psychologiquement. Ils mettront beaucoup de temps avant de retrouver confiance en eux."

L'homme est désormais placé sous mandat d'arrêt. Il est connu de la justice pour des faits de pédocriminalité. "Il a déjà été condamné pour des faits de viol sur enfants en 2009. Il a été condamné à une peine d'emprisonnement de plusieurs années, peine qu'il a entièrement purgée. Les faits datant de 2009", précise Andrea Tilgenkamp, procureur du roi F.F. du parquet d'Eupen.

Le parquet précise que les circonstances des faits ne sont pas claires et que de nombreux devoirs d'enquête sont en cours. Le quadragénaire passera, le vendredi 22 octobre, devant la chambre du conseil qui devra décider de son maintien ou non en détention. Quant aux deux petites victimes, elles ont été prises en charge par une cellule d'aide à l'enfance.


 




 

Vos commentaires