Passionné par les maquettes, Kevin, un Liégeois de 26 ans, dévoile ses réalisations impressionnantes: "Il faut être fou"

Kevin, un Liégeois de 26 ans, s'est lancé dans la réalisation de maquettes. Des scènes de vie, en miniature, avec un résultat pour le moins réaliste. Un reportage de Vincent Jamoulle et David Muller.

Il a fallu 10 mois à Kevin pour réaliser la maquette d'une scène de vie de New York. Le Liégeois de 26 ans a réussi à créer l'ambiance d'une scène de crime. Sa maquette 1/18 est impressionnante. "Pour faire des maquettes, il faut être fou. J'aime bien être fou c'est pour ça que je me mets dedans", a expliqué le jeune homme. "Au départ tout allait bien, mais c'est vrai qu'à la fin, on en a un peu marre. Mais à force d'essayer, on se dit qu'on n'a pas travaillé pour rien. Je suis vraiment content", ajoute Kevin.

Tout a commencé après avoir perdu son boulot de vendeur dans la grande distribution. A ce moment-là, Kevin cherche à s'occuper en créant un petit décor pour une voiture de police. Mais pas spécialement doué pour le bricolage au départ, il apprend sur le tas et glane des conseils sur Internet. Sa passion pour la ville de New York l'emmène vers des projets de plus en plus complexes.

"J'utilise du bois, du plastique, du métal, de la résine. Tout ce que je trouve sous la main", précise le Liégeois. Sans emploi, Kevin rêve de faire de sa passion un métier.

Vos commentaires