Accueil Vidéos

"On a vraiment une désaffection du consommateur par rapport à la viande haut de gamme"

25% des éleveurs bovins ont disparu ces 10 dernières années. Le consommateur achète de plus en plus de la viande transformée et délaisse les bons morceaux de bœuf, ce qui a un impact sur le chiffre d'affaires des exploitations. Il mange aussi globalement moins de viande : 4,2 kg par an/habitant actuellement. Les coûts de production sont par ailleurs toujours plus élevés alors que les prix de vente continuent de baisser. Marie-Laurence Semaille, de la FWA, est au micro de Bernard Lobet.

Sélectionné pour vous

À voir aussi

À la une