En ce moment
 

Saez est de retour avec le titre "P'tites Putes": toujours aussi fâché, il s'en prend SANS PITIÉ aux influenceuses (vidéo)

Saez est de retour avec le titre
 
 

Damien Saez a aujourd'hui 41 ans. 18 ans après "Jeune et con", ce tube dont tous les jeunes pouvaient chanter au moins trois couplets en criant dans les années 90, il dévoile "P'tites" putes. Et il est toujours aussi révolté. Mais cette fois, nous sommes en 2018, et il s'en prend aux influenceuses. Ca commence comme ceci: "Sur les photos, moi j’ai la bouche comme un canard, je fais coin-coin tu sais si tu mets les dollars. J’suis la reine des shampoings, la reine des accessoires, Faut bien vendre aux gamins l’ticket pour l’abattoir." 

Ca continue comme ça: "Mes vacances sur des yachts, j’prends mon cul en photo . Pour faire bander la terre, pour des millions d’prolos", et ça termine par le refrain: "T'es qu'une p'tite michto dans l'caniveau, une p'tite michto, oui une p'tite michto dans l'caniveau".


"Vieux con"

Le thème aurait pu rassembler, seulement voilà, le ton employé et les mots choisis par Damien Saez sont loin de fait l'unanimité. Sur Twitter, de l'avis général, Saez est devenu "vieux et con". 

D'autres sources, comme le site Madmoizelle, jugent la chanson méprisante pour les jeunes filles, sexiste, sans fond. 

L'expression toujours aussi plaintive même à 40 ans passé, Saez abordera certainement d'autres thèmes relatifs à notre société actuelle sur le même modèle dans ses titres à venir. L'artiste a malgré tout de nombreux fans derrière lui. Dommage qu'il n'use pas de sa grande influence pour agir et rendre le monde meilleur.

Le chanteur français sortira deux nouveaux albums prochainement, un en novembre ("humanité"), un autre en février ("à dieu").

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires