En ce moment
 

Un musicien belge réunit 50 artistes pour rendre hommage à Bill Withers: "Heureux d'avoir pu offrir un tel moment de partage" (vidéo)

Un musicien belge réunit 50 artistes pour rendre hommage à Bill Withers: "Heureux d'avoir pu offrir un tel moment de partage" (vidéo)
© Capture d'écran YouTube Nico d'Avell
 
 

Le 30 mars dernier, Bill Withers s'est éteint à l'âge de 81 ans. Pour lui rendre hommage, un artiste belge a réuni une cinquantaine d'artistes pour une cover confinée du titre "Ain't No Sunshine".

"Tout a commencé avec la mort de Bill Withers le 30 mars dernier. Ça m'a donné envie de rendre hommage à ce grand artiste de la soul", nous confie Nicolas d'Avell, musicien et producteur. Le Belge choisi un titre phare de l'artiste, "Ain't No Sunshine". "À l'époque où j'animais des jam sessions au Delirium Café à Bruxelles, entre 2006 et 2010, je jouais ce morceau très régulièrement et avec, à chaque fois, des musiciens très différents."

C'est pour cette raison qu'il fait appel à quelques artistes pour une cover en plein confinement. "Nous sommes en pleine période de crise dans le secteur artistique, nous avons tous plus de temps que d'habitude pour réaliser quelque chose ensemble." Le producteur propose à une vingtaine de musiciens et chanteurs de participer… Et ils sont finalement une cinquantaine à apparaître dans la vidéo dévoilée le jeudi 30 avril.

Un mois pour faire naître le projet

Une réalisation qui a demandé du temps. Il a en effet fallu un mois pour que le projet prenne forme. "Le temps de rassembler tout le monde, tous les fichiers audios et vidéos, tout monter, en extraire les meilleurs parties… et amener une cohérence sur le rendu final car la plupart des artistes sont issus d'horizons totalement différents, que ça soit le milieu du rock, de la comédie musicale, de la pop, de la soul, de la chanson française, etc."

Si Nicolas d'Avell s'est chargé de la production sonore, le guitariste Youri De Groote (qui apparait dans la vidéo) s'est occupé du montage du clip. Une personnalité française s'est également jointe à l'aventure, le chanteur Axel Bauer "qui a très gentiment offert un solo de guitare et une intervention vocale".

"Je suis très heureux d'avoir pu offrir un tel moment de partage, de voir tant de réactions positives. Ça me rappelle un peu l'émotion que l'on peut avoir sur scène quand le public t'applaudit, même si ce n'est pas tout à fait comparable", conclut Nicolas d'Avell.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires