En ce moment
 

Confidences d’Ed Sheeran sur ses addictions: "Au début c’est marrant, après ça devient triste"

Confidences d’Ed Sheeran sur ses addictions:
©Belga
 
Ed Sheeran
 

En décembre dernier, le chanteur britannique annonçait faire une longue pause dans sa carrière. Après quelques mois de calme, il livre une interview où il se confie sur ses addictions.

Ed sheeran: c’est 4 albums, 3 tournées et des millions d’albums vendus. De quoi faire tourner la tête de n’importe qui. Le chanteur britannique a accordé une interview au journal The Sun. Il se livre sur ses problèmes de nervosité et d’addiction. En 2014, il avait plus de 180 concerts à travers le monde, il s’est réfugié dans l’alcool et la junk-food. "J’ai une personnalité très sujette aux addictions", raconte-t-il.

"Je pense que les choses comme le sucre, les choses sucrées, la junk-food, la cocaïne et l'alcool font du bien, mais c'est la pire chose pour vous. Je pense qu'avec les addictions, c'est difficile de se modérer, mais la modération est la clé. Je suis couvert de tatouages et je ne fais pas les choses à moitié. Donc, si je vais boire, je ne vois pas l'intérêt de n'avoir qu'un seul verre de vin. Je préfère prendre deux bouteilles."

Le retour de tournée est également un moment propice aux addictions. Ed Sheeran raconte que le fait de revoir ses amis après un an de voyage fait boire plus que de raison: "Chaque jour est une fête, car chaque jour il y a une nouvelle personne que tu vois en ville, que tu n'avais pas vu depuis un moment. Quand je vais à Manchester, je vois mon amie Sophie. Et quand je suis à Glasgow, je vois mon pote Graham. Donc chaque jour vous buvez et ça devient normal (...) Je dormais dans le bus toute la journée, je me réveillais pour faire le concert, je buvais et je retournais dans le bus. Je n'ai pas vu la lumière du jour pendant peut-être quatre mois. Au début c'est marrant, mais après, ça devient triste."

Aujourd’hui, le chanteur va mieux. Son épouse, Cherry Seaborn, l’aide à boire moins et manger mieux. Elle lui permet aussi de calmer ses angoisses.

 




 

Vos commentaires