En ce moment
 

Didier Raoult HORS de lui: "Ma vie privée ne vous regarde pas" (vidéo)

Didier Raoult HORS de lui:
© Capture d'écran LCI
 
 

Mercredi 16 septembre, Didier Raoult était invité dans le 20h de Darius Rochebin sur LCI. Le microbiologiste, connu pour sa défense de l'hydroxychloroquine dans le traitement contre le nouveau coronavirus, a été très agacé par une question du journaliste sur sa vie privée. Le présentateur a parlé de sa "mégalomanie", précisant qu'une bactérie portait son nom. "Les mégalomanes sont des gens qui prétendent être plus grands que ce qu'ils sont (...) D'abord, ma vie privée ne vous regarde pas, c'est encore une bêtise, c'est de la médisance, on n'a pas le droit de donner son nom à une bactérie, ça n'existe pas, c'est interdit, c'est idiot", a répliqué le directeur de l'IHU Méditerranée Infection à Marseille.

Le journaliste a insisté dans cette voie en parlant de bustes du professeur qui trôneraient dans son jardin. "Ça ne vous regarde pas (...) je ne suis pas là pour parler de ma vie privée, ça ne vous regarde pas (...) C'est une manie", a lancé l'homme énervé. 

Le professeur Raoult apprécié par un Français sur deux

Un Français sur deux a une image positive de Didier Raoult, professeur spécialiste des maladies infectieuses à Marseille connu pour sa promotion de l'hydroxychloroquine comme remède contre le Covid-19, selon un sondage de l'institut Harris Interactive pour la chaîne LCI publié mercredi.

Depuis le début de l'épidémie, la défense de l'hydroxychloroquine par M. Raoult, qui dirige l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection dans la deuxième ville de France, a suscité de nombreuses polémiques dans le monde scientifique, en France et au-delà.

La Société de pathologie infectieuse de langue française a saisi en juillet l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône contre le médecin, qu'elle accuse d'avoir indûment promu l'hydroxychloroquine.

Retrouvez l'extrait à la 46ème minute:

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires