En ce moment
 

Après s'être battue pendant des années, Faustine, candidate de la Star Academy, s'est fait euthanasier à 31 ans

Après s'être battue pendant des années, Faustine, candidate de la Star Academy, s'est fait euthanasier à 31 ans
©Youtube Star Academy Officiel
 
Star Academy
 

Faustine avait participé à la Star Academy en 2006. Elle s'est fait euthanasier le 29 janvier à l’âge de 31 ans. La jeune femme souffrait du syndrome de Gougerot-Sjögren, une maladie auto-immune.

Faustine Nogherotto est une chanteuse, ancienne candidate de la Star Academy 6. Elle s'est fait euthanasier le 29 janvier. La jeune femme confiait quelques jours avant souffrir d’une maladie rare à seulement 31 ans. Mathieu Johann, participant de la Star Academy 4, a confirmé sur Twitter.

Il écrit: "J'apprends la disparition de la jeune Faustine qui avait participé à la Star'Ac en 2006. Faustine se battait depuis des années contre la maladie. Mes pensées s’envolent vers elle et ses proches."

La jeune femme souffrait du syndrome de fatigue chronique, de fibromyalgie, et, depuis 2013, du syndrome de Gougerot-Sjögren, une maladie auto-immune sans traitement.

"C'est d'abord une fatigue extrême, mon corps est tout le temps sans énergie, expliquait-elle en 2015 au Parisien. Ce sont aussi des douleurs musculaires. Je ne peux pas descendre les escaliers sans trembler, parfois le simple fait de tenir un verre est insupportable. J'ai envie de dire aux chercheurs: bougez-vous parce que je ne sais pas comment tenir, et l'avenir me fait peur."

Faustine avait d’ailleurs participé à l’émission "N’oubliez pas les paroles" pour sensibiliser à la maladie. Elle avait reversé 20.000 euros à deux associations engagées dans l’aide aux personnes atteintes de ce syndrome.

Sa souffrance était devenue telle que la chanteuse aurait choisi d'avoir recours à l'euthanasie en Belgique, selon une de ses amies, dévastée, qui a partagé l'information sur les réseaux sociaux.

CORONAVIRUS EN BELGIQUE : où en est l’épidémie ce 31 janvier?

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

 




 

Vos commentaires