En ce moment
 

Gilbert Montagné visite une ASBL pour aveugles et malvoyants à Liège: "Ça fait plaisir de voir ça"

Le chanteur Gilbert Montagné est de passage à Liège pour un concert. Il en a profité pour visiter l'ASBL "La Lumière", une association qui vient en aide aux personnes aveugles et malvoyantes et qui fête son centenaire. Un reportage d'Amélie Schildt, Samuel Ledoux et Marc Evrard.

Gilbert Montagné est de passage à Liège. Il s'y produira ce soir, en concert, mais il est aussi venu visiter l'ASBL La Lumière. Une association, qui vient en aide aux personnes aveugles et mal-voyantes, et qui fête son centenaire. Un événement dont le chanteur a accepté d'être le parrain. Quoi d'autre qu'un accueil en musique, pour celui fait danser le public depuis 50 ans ? Toute sa vie, Gilbert Montagné s'est battu pour que notre société soit mieux adaptée aux aveugles et aux malvoyants. Autant de points communs, avec l'ASBL liégeoise, créée à la fin de la Première Guerre mondiale.

"Une personne sur cent est aveugle. Et une personne sur 1000 est malvoyante. Ici, sur dix personnes aveugles, nous en suivons sept... C'est énorme", a expliqué Jean-Pierre Vandenbossche, directeur général de l'ASBL "La Lumière".

L'ASBL "La Lumière" offre une aide médicale et sociale aux aveugles et aux malvoyants, depuis la petite école, jusqu'à leur insertion professionnelle.... Un soutien essentiel pour Ismaël, suivi depuis qu'il a 7 ans.

"Il y a même un truc très positif, c'est que je suis dans une insertion professionnelle normale, on va dire. Donc je travaille dans une société qui fait des pièces pour l'aviation. C'est grâce à l'ASBL", a confié Ismaël.

"Ça fait plaisir de voir ça. Le plaisir d'entendre les déficients visuels se raconter. Ils se sont livrés à moi et ça m'a vraiment touché. Vous devez comprendre que même si votre vue régresse, vous ne régresserez pas, car la personne que vous êtes sera la personne que vous serez", a détaillé Gilbert Montagné, parrain de l'ASBL "La Lumière".

Et même si beaucoup reste à faire, pour que voyants et non-voyants aient les mêmes possibilités, Gilbert Montagné se bat par exemple, pour que l'audiodescription soit développée dans les cinémas de Belgique.

Vos commentaires