En ce moment
 

Léa Salamé raconte la démission surprise de Nicolas Hulot, "au bord des larmes" dans le studio (vidéo)

Léa Salamé raconte la démission surprise de Nicolas Hulot,

Léa Salamé ne s’attendait pas à un tel événement dans la matinale de France Inter ce mardi. Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, la gorge serrée, a annoncé en direct sa démission, laissant ses intervieweurs dans la stupéfaction.


L'attitude de Nicolas Hulot troublait les journalistes

Dès le début de l’entretien, les deux journalistes sont face à un "Nicolas Hulot qui est au bord des larmes". "Sa voix est sourde, son visage est fermé", racontent-ils. "Je vais prendre pour la première fois la décision la plus difficile de ma vie", annonce le ministre, contre toute attente. Et de poursuivre : "Je ne veux plus me mentir. Je ne veux pas donner l'illusion que ma présence au gouvernement signifie qu'on est à la hauteur sur ces enjeux-là et donc je prends la décision de quitter le gouvernement." "Vous êtes sérieux, là ?", lance Léa Salamé, interloquée.


"Le moment de radio le plus fort que j’ai vécu"

Un peu plus tard dans la matinée, la journaliste et son collègue reviennent sur cette interview pas comme les autres, "un moment unique", disent-ils. Le ministre n’a prévenu personne. "Il ne savait pas, au moment où il entrait dans le studio, s’il allait l’annoncer", raconte Thomas Legrand, coanimateur de l’émission. "C’était sans doute pour moi le moment de radio le plus fort que j’ai vécu, même en télévision", confie Léa Salamé.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires