En ce moment
 

Ghislaine Maxwell et Kevin Spacey sur le TRÔNE D'ANGLETERRE: ce cliché qui va rendre la Reine FURIEUSE

Ghislaine Maxwell et Kevin Spacey sur le TRÔNE D'ANGLETERRE: ce cliché qui va rendre la Reine FURIEUSE
(c)BELGA
 

La nuit dernière, une photo datant de 2002 est apparue dans le journal du Telegraph, sur laquelle on peut voir Ghislaine Maxwell assise dans la salle du trône de Buckingham Palace à Londres aux côtés de l'acteur Kevin Spacey. Ce cliché a été pris des années avant que la police ne commence à enquêter sur des viols et un trafic de mineurs impliquant le milliardaire Jeffrey Epstein.

L'acteur et la jet-setteuse étaient les invités d'un tour privé donné par le prince Andrew pour Bill Clinton et des connaissances à lui, renseigne le journal.

Sur cette photo, on voit le couple sourire alors qu'il est assis dans la salle du trône et a pris place sur les trônes de la Reine et de son époux, le prince Philip.

En 2017, en plein mouvement #MeToo, des victimes de violences sexuelles ont commencé à lever le jour sur des personnalités puissantes abusant de leur pouvoir. L'acteur Kevin Spacey a été accusé d'agression sexuelle par l'acteur Anthony Rapp. Une série d'autres allégations de comportements inappropriés ont suivi et la carrière de Kevin Spacey a été réduite à néant.

Le Telegraph qui a publié cette photo -qui ne ravira pas la Reine- a déclaré qu'il ne pensait pas que le milliardaire pédophile Jeffrey Epstein était en visite au palais lorsque la photo a été prise.

Buckingham Palace a refusé de commenter.

Ghislaine Maxwell, ex-collaboratrice et ex-compagne de Jeffrey Epstein, a été arrêtée jeudi aux Etats-Unis et inculpée de trafic de mineures, accusée d'avoir recruté des jeunes filles victimes d'abus sexuels commis par le financier new-yorkais.

Dans des documents judiciaires publiés en août 2019, une femme, Virginia Roberts, qui vivait aux côté de Jeffrey Epstein et de Ghislaine Maxwell affirmait avoir eu des relations sexuelles avec le prince Andrew, auxquelles Epstein l'aurait contrainte lorsqu'elle avait 17 ans. Le duc d'York a toujours démenti ces allégations, mais la publication d'une photo, montrant Virginia Roberts à cette époque enlacée par le prince, ont alimenté les rumeurs.

Le duc d'York, 60 ans, ami du défunt Jeffrey Epstein, est à nouveau sous le feu des projecteurs après l'arrestation jeudi aux Etats-Unis jeudi de Ghislaine Maxwell. Cette ex-collaboratrice et ex-compagne de Jeffrey Epstein a été inculpée de trafic de mineures, accusée d'avoir recruté des jeunes filles victimes d'abus sexuels commis par le financier new-yorkais. La procureure Strauss a indiqué jeudi que les enquêteurs new-yorkais espéraient toujours interroger le deuxième fils de la reine Elisabeth II, tombé en disgrâce avec cette affaire. "Nous serions ravis que le prince Andrew vienne nous parler, nous aimerions pouvoir profiter de ses déclarations", a-t-elle indiqué, soulignant que l'enquête était toujours en cours. "L'équipe du duc reste perplexe étant donné que nous avons communiqué deux fois avec le Département de la Justice (DoJ) le mois passé et jusqu'à présent, nous n'avons eu aucune réponse", a indiqué une source proche du duc.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires