En ce moment
 

Les Diables Rouges se rassurent en battant la Croatie (1-0)

Les Diables Rouges se rassurent en battant la Croatie
© belgaimage
 
 

La Belgique a retrouvé son allant offensif et sa maîtrise dimanche face à la Croatie dans son dernier match de préparation avant l'Euro. Grâce à un but de Romelu Lukaku, les Diables Rouges se sont imposés 1-0. La sélection belge, qui a aussi vu Eden Hazard effectuer son retour après plus d'un an et demi d'absence, débutera son tournoi continental dans six jours déjà contre la Russie, à Saint-Pétersbourg.

Roberto Martinez a débuté la rencontre en effectuant six changements dans son onze de base par rapport au partage contre la Grèce jeudi (1-1) en titularisant Thibaut Courtois, Jan Vertonghen, capitaine pour sa 127e cape, Nacer Chadli, Youri Tielemans, Timothy Castagne et Dries Mertens.

Ce 800e match de l'histoire de l'équipe nationale a débuté sous le regard de quelques fans particuliers. En effet, la fédération belge a invité plusieurs dizaines de supporters autistes qui ont des difficultés à suivre un match normal avec tout le bruit que cela comporte.

Ce 8e duel entre les deux nations, le premier depuis octobre 2013 et une victoire belge qui avait permis aux Diables Rouges de se qualifier pour le Mondial 2014, a débuté par plusieurs longues possessions croates.

Nacer Chadli a tenté sa chance au but, sans inquiéter Dominik Livakovic (11e), alors que Luka Modric a illuminé la rencontre de plusieurs gestes techniques mais Ante Rebic n'a pas pu en profiter (20e).

Lukaku marque encore

La phalange de Roberto Martinez a hérité de la première double occasion franche à la 31e. Dans son style caractéristique, Romelu Lukaku est parvenu à se retourner pour décrocher une frappe qui est venue mourir sur le poteau. Présent au rebond, Yannick Carrasco a lui trouvé la transversale de la tête. Dans la foulée, Ivan Perisic est parti en contre mais Toby Alderweireld a contré sa frappe.

Peu autoritaire depuis le début de la partie, Livakovic n'est pas intervenu sur un corner belge tiré par Dries Mertens. Le ballon, disputé par Vertonghen et Denayer, est finalement arrivé chez Romeu Lukaku, qui ne s'est pas fait prier pour marquer, d'un tir en pivot à la retourne, son 60e but en 93 apparitions chez les Diables (1-0, 38e).

Bien que privés de ballon en début de match, les Diables ont regagné les vestiaires avec un avantage mérité, Thibaut Courtois n'ayant pas dû effectuer le moindre arrêt dans ce premier acte.

La Belgique a entamé le second par une nouvelle occasion franche signée Yannick Carrasco. Le champion d'Espagne, remuant sur son flanc gauche, a hérité d'un bon centre de Castagne mais a trop enlevé sa frappe (51e).

Eden Hazard monte au jeu

Après la montée au jeu de Thomas Vermaelen à la mi-temps et celles de Hans Vanaken (68e) et de Thorgan Hazard (71e), les Diables ont vu leur capitaine Eden Hazard effectuer son retour, lui qui n'avait plus joué depuis novembre 2019 en raisons de multiples blessures et d'une infection au coronavirus. Le Brainois se remet d'une blessure à la cuisse.

Les Diables auraient pu s'imposer 2-0 mais c'était sans compter sur Livakovic, auteur d'une double superbe parade devant Lukaku, idéalement servi par Vanaken (88e). La Croatie aussi aurait pu marquer dans les arrêts de jeu mais Courtois a sorti avec brio la reprise de Josip Brekalo (90e+2).

La Belgique, qui rejoindra Saint-Pétersbourg vendredi en début d'après-midi, débutera son tournoi continental contre la Russie samedi sur le coup de 21h belges. Versés dans le groupe B, les Diables défieront ensuite le Danemark à Copenhague le 17 juin et la Finlande le 21 juin, une nouvelle fois à Saint-Pétersbourg. 

REVIVRE LES MEILLEURS MOMENTS:

C'est terminé!

90e+1: Courtois sauve la Belgique d'un superbe arrêt!

88e: Romelu Lukaku a failli doubler la mise de la tête! Mais quel arrêt du portier croate!

Réseaux sociaux: le retour du Roi

Après 18 mois d'attente, Eden Hazard rejoue avec la Belgique. Et c'est l'image de la soirée.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

80e: Eden Hazard monte au jeu à la place de Carrasco, Doku remplace Dendoncker. Côté croate, Orsic remplace Perisic.

belgaimage-177263995-full

75e: Tielemans trouve Thorgan Hazard dans la profondeur qui sert ensuite Carrasco qui tente sa chance. C'est repoussé par la défense.

70e: Thorgan Hazard monte à la place de Chadli. Côté croate, Petkovic cède sa place à Brekalo.

68e: Mertens sort, Vanaken le remplace.

Réseaux sociaux: Modric sort après une masterclass

Luka Modric est préservé pour l'Euro 2020. Il a réussi une performance remarquable et mériterait une standing ovation. Un vrai génie. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

62e: Pasalic, Vlasic et Kramaric remplacent Modric, Kovacic et Rebic.

52e: Castagne déborde et centre au second poteau vers Carrasco qui contrôle et frappe, mais c'est trop enlevé!

48e: Vrsaljko déborde et centre à ras de terre depuis son côté droit, mais Petkovic est trop court et Courtois s'empare du ballon sans problème.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

46e: Vermaelen a pris la place de Vertonghen. Côté croate, Gvardiol remplace Barisic.

belgaimage-177263011-full

MI-TEMPS

Réseaux sociaux: La Belgique rassure

Après un nul laborieux face à la Grèce, on retrouve un peu nos Diables Rouges. Et cela rassure à 6 jours de l'Euro 2020.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

42e: Perisic s'infiltre dans la surface mais croise un peu trop sa frappe. C'est passé tout près et c'était chaud. De toute manière, l'arbitre l'avait signalé hors jeu.

Réseaux sociaux: Romelu Lukaku, roi des Belges

Romelu Lukaku a mis tout le monde d'accord avec son but. Et son enchaînement. L'attaquant belge semble plus en forme que jamais. Roi des Belges. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

38e: BUT POUR LA BELGIQUE! Après un peu de cafouillage dans le rectangle, Lukaku reprend le ballon et l'envoie dans les filets! C'est 1-0!

belgaimage-177262037-full

Réseaux sociaux: double peine

Cette double frappe sur la barre fait rêver et pleurer en même temps. Paradoxal.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

30e: Lukaku se crée une occasion à lui tout seul après un long ballon, mais son tir puissant va s'écraser sur le poteau, et la reprise de Carrasco termine sur la barre!

belgaimage-177261831-full

Réseaux sociaux: Modric est un génie

Le début de rencontre de Luka Modric est à montrer dans les écoles. Le Croate fait trembler les genoux belges. Attentions aux ligaments croisés. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

belgaimage-177261547-full

20e: après un mouvement magnifique de Modric, auteur d'un petit pont sur Tielemans puis d'une ouverture parfaite du gauche, Rebic fonce vers le but mais sa frappe est contrée.

19e: Chadli récupère un ballon et peut centrer vers Castagne, mais la défense croate se dégage.

14e: Lukaku est lancé en profondeur, mais son duel avec Caleta-Car et le gardien est jugé fautif par l'arbitre. 

Réseaux sociaux: direction l'espace pour Chadli

Nacer Chadli est le premier à tenter côté belge. Mais en effet, cela va sans aucun doute loin au-dessus. Frappe sponsorisée par SpaceX.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

11e: Nacer Chadli récupère un ballon aux abords de la surface et tente sa chance, mais sa frappe passe bien au-dessus du but de Livakovic.

7e: un début de match à oublier: les Diables courent après le ballon, les Croates dominent les débats.

Réseaux sociaux: le stade Roi Baudouin ne fait pas rêver

Déjà rempli, le stade belge ne fait pas que des heureux. Mais vide, il suscite certaines réactions virulentes sur les réseaux sociaux.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

2e: Luka Modric centre depuis la droite. Jason Denayer est bien placé et détourne de la tête. Le corner suivant ne donne rien.

1e: coup d'envoi de ce match !

Voici la composition des deux équipes:

Belgique: Courtois, Alderweireld, Denayer, Vertonghen, Castagne, Chadli, Tielemans, Dendoncker, Mertens, Carrasco, Lukaku.

Croatie: Livakovic, Vrsaljko, Vida, Caleta-Car, Barisic, Brozovic, Modric, Kovacic, Rebic, Perisic, Petkovic.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

L'AVANT-MATCH:

Estimant que son équipe avait joué de manière "trop douce" contre la Grèce jeudi (1-1), Roberto Martinez voudra voir sa phalange afficher un visage différent. "Nous devons passer un palier. Je veux nous voir compétitifs dans les deux rectangles", a-t-il lancé samedi en conférence de presse.

Le dernier duel contre la Croatie constitue assurément un grand souvenir pour les fans de football. En octobre 2013, Romelu Lukaku avait planté un doublé au stade Maksimir de Zagreb, permettant aux Diables Rouges de se qualifier pour le Mondial 2014 au Brésil douze ans après leur dernier tournoi.




 

Vos commentaires