"Un crack", "Il a un jardin à Anfield": la presse espagnole encense Thibaut Courtois (photo)

 
 

Auteur d'une prestation stratosphérique face à Liverpool, Thibaut Courtois est considéré par la presse espagnole comme l'homme providentiel du Real Madrid. Le Diable Rouge reçoit des louanges de toute la presse nationale.

C'est ce qu'on appelle jouer en patron. Thibaut Courtois a sorti le grand jeu, hier soir, face à Liverpool en quart de finale retour de la Ligue des Champions. Le Diable Rouge a réalisé plusieurs parades décisives, dont une merveilleuse sur une frappe à distance de James Milner. Rempart imprenable, il est aujourd'hui unanimement salué dans la presse espagnole.

"Courtois a un jardin à Anfield", écrit par exemple le journal Marca, subjugué par son assurance. "Il n’a jamais concédé deux buts dans le stade de Liverpool. Il a été l’auteur d’une superbe parade face à Salah pour commencer, et ensuite, face à James Milner. Il était sécurisant sur les ballons aériens. De loin le meilleur joueur de l’équipe, un joueur clé. En ce moment, il n’y a pas de gardien au niveau de Courtois".

Chez AS, on ne sait plus quoi dire tant Courtois est important cette saison. "San Courtois a été décisif et a sauvé Madrid avec une prestation impériale. D’abord en repoussant du pied un tir de Salah à la 2e minute. Dans le cas contraire, le match aurait été tout autre. Mais le Belge n’en est pas resté là : une parade sur un frappe de Milner, un arrêt sur un tir à bout portant de Firmino, et un dernier sur Salah… Un crack ! Un match qui définit une carrière", peut-on lire dans leurs colonnes.

Le journal Sport juge lui Courtois "impénétrable". "Liverpool a commencé fort et a mis directement mis en difficulté le Belge, qui a réagi en grand gardien. Le meilleur joueur sur le terrain. Il a arrêté des tirs de Salah, Milner et Firmino. Le plus important a été la sécurité qu’il a apportée dans sa défense".

Thibaut Courtois vit une nouvelle saison remarquable en Espagne, où son club joue le titre en Liga. Il a d'ailleurs gardé ses cages inviolées à 16 reprises cette saison.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

 

 

 




 

Vos commentaires