En ce moment
 

Neymar et Donnarumma se seraient BATTUS après le match: le PSG touche le fond

 
 

Le PSG humilié en Ligue des Champions, cela commence à devenir une routine de printemps pour les amateurs de football. Hier soir, le club de la capitale s'est fait éliminer de la Ligue des Champions par le Real Madrid (3-1) alors que les Parisiens l'avaient emporté 1-0 au match aller et menaient 0-1 à la pause du match retour. 

Après avoir atteint la finale de la Ligue des Champions il y a deux ans lors de l'édition particulière où les rencontres de la phase finale se sont jouées en match simple (et non pas aller-retour comme d'habitude), les Parisiens ont revécu le cauchemar d'une élimination dès les 8e de finale. 

Après le coup de sifflet final, il semble que le club se soit presque effondré sur lui-même : le président parisiens, Nasser Al-Khelaïfi, est descendu dans le vestiaire des arbitres en étant en rage à tel point qu'il aurait proféré des menaces de mort. La police a dû intervenir. Pendant ce temps (ou presque), dans le vestiaire des joueurs du PSG, des joueurs en seraient venu aux mains.

Le journal Marca rapporte que Neymar et Donnarumma se sont violemment pris le bec. Le Brésilien reprochant à l'Italien sa boulette sur le premier but de Karim Benzema tandis que le portier a reproché à l'attaquant une perte de balle qui amène au deuxième but des madrilènes. "La discussion entre les deux s'est envenimée jusqu'à en venir presque aux mains et ceux qui se trouvaient dans le vestiaire à ce moment-là sont intervenus pour empêcher les choses de dégénérer", rapporte Marca.


 

Vos commentaires