Accueil Sport

Les Mondiaux de cyclisme en Flandre ont généré 27 millions d'euros d'activité économique

Les championnats du monde de cyclisme sur route organisés en septembre dernier en Flandre ont généré une activité économique "significative" de 27,4 millions d'euros, soit 565 emplois, a calculé le consultant EY pour le compte de l'Union cycliste internationale (UCI).

Au total, les quatre villes hôtes, Knokke-Heist, Bruges, Anvers et Louvain, ont accueilli plus d'un million de visiteurs uniques, venus assister aux épreuves de contre la montre et de course sur route. C'est le Français Julian Alaphilippe qui a remporté cette dernière épreuve chez les hommes tandis que l'Italienne Elisa Balsamo montait sur la plus haute marche du podium chez les femmes.

Les Mondiaux en Flandre ont attiré 101.000 visiteurs étrangers soit 10% de l'ensemble des visiteurs. Un nombre particulièrement élevé, selon l'UCI. Ceux-ci, venus principalement des Pays-Bas, de France, du Royaume-Uni et d'Allemagne, ont d'ailleurs largement participé à l'impact économique généré en dépensant 32 millions d'euros sur un total de 36 millions dépensés par l'ensemble des visiteurs.

Réputation à l'étranger

Outre l'impact économique, le Rapport de EY note aussi l'impact sur la réputation de la région. En effet, l'événement a rassemblé 208 millions de spectateurs dans 113 pays et plusieurs dizaines de millions sur les réseaux sociaux. En plus de regarder du cyclisme, ces personnes ont également découvert les paysages et le patrimoine flamand. Ce qui a un impact sur l'image de la Flandre en tant que destination touristique.

Impact écologique

Enfin, une étude menée par Deloitte, partenaire durabilité de l'événement, a montré que des efforts importants avaient été mis en place pour réduire l'impact sur l'environnement. Les émissions de CO2 directes et indirectes ont été réduites de 52 % grâce à l'utilisation de véhicules électriques, de biodiesel et d'énergie verte. L'utilisation de toilettes à aspiration a, elle, permis d'économiser 350.000 litres d'eau. Sur les 24,7 tonnes de déchets ramassées durant l'événement, 29 % ont été recyclées.

À la une

Sélectionné pour vous