Accueil Sport

Romelu Lukaku voulait prolonger à l'Inter Milan avant de signer dans un monument d'Europe

Romelu Lukaku n'a pas suscité qu'un seul intérêt ces derniers mois. Le Diable Rouge l'a révélé dans une interview explosive accorder à Sky Italia. Dans cet entretien, l'attaquant a d'abord exprimé son mal-être. Mais il a aussi admis avoir eu d'autres possibilités avant de rejoindre les Blues.

Retour en 2020, après une première saison réussie en Italie. C'est le moment choisi par une grande équipe anglaise pour tenter de s'attacher ses services. "J'ai refusé une offre de Manchester City qui était supérieure à celle de Chelsea de cet été", a lâché le Diable Rouge. "Je l'ai refusé parce que ça ne faisait qu'un an, ce n'était pas le moment de partir et je ne le voulais pas. Je voulais accomplir quelque chose de bien avec l'Inter. Je dois admettre que, d'une certaine manière, l'Inter a sauvé ma carrière", a-t-il admis.

Après sa deuxième saison fructueuse, Lukaku s'est vu refuser une prolongation de contrat. C'est cela qui l'a poussé à choisir Chelsea. Pour son futur, le joueur de 28 ans ne cache pas son admiration pour trois équipes en particulier. "Pour moi, il y a trois clubs au-dessus du lot dans le monde: le Real Madrid, Barcelone et le Bayern Munich. Chaque joueur rêve de jouer pour une de ces équipes. Je me disais que, si j'en avais l'opportunité, je signerais un nouveau contrat à l'Inter avant d'aller dans un de ces clubs", détaille Lukaku. Avant d'avouer qu'en l'absence d'offre d'un de ces monuments, il ne se voyait plus ailleurs qu'à Chelsea. 

À la une

Sélectionné pour vous