Accueil Sport Tous les Sports Autres Sports

Pour Isaac Kimeli, 11e, "la médaille d'or par équipes est une consolation"

Isaac Kimeli a terminé 11e des Championnats d'Europe de cross-country, dimanche à Bruxelles. Avec l'équipe masculine, il a décroché l'or dans le classement par pays. "Cette médaille d'or par équipes est une consolation, mais j'aurais préféré gagner seul", a regretté notre représentant qui était favori pour une médaille individuelle.

"Dans le premier tour, j'ai tout de suite senti que je n'arrivais pas à trouver mon rythme", a avancé Kimeli. "Il y avait énormément de boue. Ce n'est pas mon truc. Je n'ai pas réussi à m'en sortir. À la fin, j'ai quand même réussi à me dégager et à me battre pour le classement par pays, mais il était bien trop tard pour une médaille individuelle. La condition physique n'était vraiment pas le problème. Elle est très bonne. C'est le parcours qui m'a posé problème, car il n'était pas taillé pour moi."

Isaac Kimeli est finalement monté sur le podium avec la Belgique. "Cette médaille d'or par équipes est certes une consolation, mais j'aurais quand même aimé gagner seul", a-t-il reconnu. L'athlète a attribué ce succès à son partenaire d'entraînement Robin Hendrix, médaillé de bronze. "C'est très bien pour Robin. Je suis vraiment heureux pour lui. Il le mérite, après des années de dur labeur."

John Heymans, 6e, a également joué un rôle important dans ce succès. "C'est fantastique. J'ai essayé d'éviter la boue en courant toujours sur le côté du parcours, mais cela m'a fait heurter les supporters de l'épaule. Ils me criaient dans les oreilles, c'était une expérience formidable. J'avais envie de répondre à toutes les acclamations, mais je devais me concentrer sur ma course", a conclu Heymans.

À la une

Sélectionné pour vous