Accueil Actu Belgique Faits divers

Les trois suspects du double assassinat renvoyés devant une cour d'assises francophone

Les trois suspects de l'assassinat de Magali W. (46 ans) et de sa fille Coline (17 ans), perpétré le 24 mars 2022 à Kraainem, seront renvoyés devant la cour d'assises, a décidé jeudi la chambre des mises en accusation de Bruxelles. La défense des trois hommes a demandé et obtenu le changement de langue de la procédure, de sorte que le dossier, instruit jusqu'à présent en néerlandais, puisse être jugé par une cour d'assises francophone.

Les trois suspects sont Pierre D., l'ex-compagnon de Magali W. et beau-père de Coline, Beby N., un Bruxellois de 39 ans de nationalité congolaise, soupçonné d'avoir tué les deux femmes sur demande de Pierre D., et Vincent L., un homme de 36 ans originaire de Libin, qui aurait mis en contact les deux autres individus.

C'est Pierre D. lui-même qui a alerté les secours le soir des faits lorsqu'il a découvert une mare de sang dans le hall d'entrée du domicile. Les secours ont retrouvé les corps inanimés des deux victimes, qui avaient succombé à plusieurs coups de couteau.

Pierre D. a rapidement été suspecté et interpellé, mais a d'abord nié les faits. Il a ensuite été libéré par la chambre des mises en accusation en mai 2022. Mais le 2 septembre de la même année, l'homme a, à nouveau, été interpellé et placé sous mandat d'arrêt, en même temps que Beby N. Vincent L., lui, a été arrêté quatre jours plus tard.

Beby N. est entré dans le collimateur des inspecteurs lorsque son ADN a été retrouvé sur les lieux du double assassinat. Les recherches téléphoniques ont, en outre, révélé de nombreux contacts téléphoniques entre lui, Vincent L. et Pierre D. Ce dernier est passé aux aveux en décembre 2022.

À la une

Sélectionné pour vous