Accueil Actu Belgique Faits divers

Marie Arena entendue par les enquêteurs dans le dossier du Qatargate

Le parquet fédéral a indiqué que Marie Arena devait être entendue ce vendredi par les enquêteurs dans le dossier Qatargate, confirmant une information du Soir et de la RTBF, mais il n'a pas pu préciser si cette audition a déjà eu lieu ou pas encore. Quant à l'information selon laquelle la députée européenne serait entendue en tant que suspecte, le parquet fédéral n'a pas confirmé.

Le nom de Marie Arena a été cité à plusieurs reprises dans l'affaire du Qatargate, étant donné les liens de l'eurodéputée belge avec Pier Antonio Panzeri, l'un des inculpés. Ce dernier a toujours dit que Marie Arena n'était pas impliquée.

Mais le 19 juillet dernier, des perquisitions ont été réalisées au domicile de celle-ci et dans plusieurs endroits en lien avec elle ou sa famille, entre autres le domicile de son fils, où les enquêteurs ont découvert une somme de 280.000 euros en liquide. Cet argent pourrait être en lien, non pas avec cette affaire mais avec un trafic de drogue. Cela fait désormais l'objet d'une autre enquête, menée par la division de recherche chargée de la lutte contre le trafic de stupéfiants de la police judiciaire fédérale.

Jusqu'à ce vendredi, l'élue socialiste au Parlement européen n'avait néanmoins pas été entendue par les enquêteurs du dossier Qatargate, qui concerne des tentatives de corruption de députés siégeant au Parlement européen.

À la une

Sélectionné pour vous