Accueil Actu Belgique Politique

De Croo plaide pour un mécanisme de solidarité

Le Premier ministre, Alexander De Croo, a mis dimanche sur la table l'idée d'un mécanisme de solidarité qui compenserait les variations de prix que subissent les agriculteurs.

Des réunions sont prévues la semaine prochaine à la suite des actions menées par les agriculteurs, à propos notamment du prix trop faible qu'ils disent recevoir pour leur production.

"Que l'on fasse du profit, ce n'est pas un problème mais chacun doit pouvoir réaliser un profit décent. En fonction du produit, le profit se trouve soit chez le transformateur, soit dans la distribution", a expliqué M. De Croo sur le plateau de "De Zevende Dag" (VRT).

Le mécanisme de solidarité préconisé par le chef du gouvernement fédéral pourrait prendre la forme d'une assurance à laquelle contribueraient les différents acteurs de la chaîne.

"C'est dans l'intérêt de chacun que nous ayons une agriculture qui survive", a ajouté M. De Croo.

Membre de l'organisation "Boerenforum", Tijs Boelens a reconnu certaines avancées mais, à ses yeux, elles sont trop maigres. Il a plaidé pour la mise sur pied d'une véritable commission des prix qui pourrait imposer des minima.

Si les réunions prévues la semaine prochaine devaient se révéler infructueuses, des actions pourraient reprendre le 12 février, a-t-il averti.

À la une

Sélectionné pour vous