Accueil Actu Belgique Politique

La commune de Gerpinnes récupère l'extrait officiel d'un arrêté royal "historique"

Deux responsables des Archives générales du Royaume se sont déplacés jeudi à Gerpinnes pour rendre au bourgmestre de la commune l'extrait officiel de l'arrêté royal accordant à l'ancienne commune de Villers-Poterie des armoiries communales, un document qui date de 1962 et qui a une valeur historique.

L'arrêté royal en question a été mis en vente il y a quelque temps sur une brocante en Belgique. C'est à cette occasion que les Archives générales du Royaume ont pu identifier le nouveau propriétaire et le contacter afin de récupérer le document.

Ce dernier est une archive publique. Il est à ce titre inaliénable et imprescriptible et sa détention comme sa mise en vente sont interdites, ont expliqué les deux responsables des Archives générales du Royaume, précisant que beaucoup de ces documents ont été égarés au cours des dernières décennies à l'occasion de la fusion des communes ou de déménagements.

Comme n'importe quelle archive publique, l'arrêté royal a une valeur historique. Dans son cas, celle-ci est même plus spécifique car les armoiries de l'ancienne commune de Villers-Poterie, qui a fusionné avec Gerpinnes en 1977, sont, à quelques détails près, celles de la famille d'Udekem d'Acoz, dont est issue la reine Mathilde. Ce qui n'est pas un hasard étant donné que les autorités communales se sont très souvent inspirées des armoiries des familles nobles ayant dominé sur leurs territoires pour établir leurs propres armoiries, ont indiqué les deux responsables des Archives générales du Royaume.

À la une

Sélectionné pour vous