Accueil Actu Belgique Politique

La prolongation des réacteurs nucléaires nuit-elle à la crédibilité des écologistes? "Nous n'avons pas eu le choix"

Petra De Sutter, Ministre fédérale de la Fonction publique et des Entreprises publiques, était l'invité de Martin Buxant dans le Bel RTL Matin de ce lundi.    

Petra De Sutter vient d'être annoncée comme étant la tête de liste pour le parti Groen en Flandre Orientale. À six mois des élections, l'écologiste est lucide : en difficulté dans les sondages, les partis de la Vivaldi flamande "ont du souci à se faire". "Les gens sont mécontents et ne font plus confiance à la politique. Je crois que les partis du centre doivent s'en rendre compte, et se dire qu'on a du souci à se faire".

Si elle souligne que de bonnes choses ont été faites durant ce mandat, elle pointe du doigt des "disputes" entre les partis qui leur nuisent. "On a fait des choses, mais on se dispute beaucoup, les gens aiment les politiciens qui collaborent et qui trouvent des solutions".

Parmi les "choses" accomplies durant ces dernières années, on peut noter la prolongation de deux réacteurs nucléaires, alors que les écologistes avaient dit "non" à maintes reprises. Est-ce que cela peut nuire à la crédibilité de Groen ? 

"On y a été forcé", répond Petra De Sutter. "Avec la guerre en Ukraine, nous n'avons pas eu le choix puisque le gaz russe n'était plus disponible et nous avons donc dû prolonger les deux centrales les plus récentes. Seulement, l'avenir du pays, ça n'est pas le nucléaire. Pour nous, le nucléaire, c'est le passé, le futur, c'est le renouvelable".

 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

2 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • La crédibilité des écolos ? ça existe ? Depuis le temps qu'ils ne sont plus crédibles !

    roger rabbit
     Répondre
  • Crédibilité et écologiste dans la même phrase, c'est un peu comme intelligence militaire.

    Mick Mick
     Répondre