Après un incendie, les pompiers s'étonnent qu'un bâtiment n'a pas de détecteur de fumée: est-ce légal?

Un incendie s'est déclaré dans la bibliothèque de Wanfercée-Baulet. En intervenant, les pompiers ont été étonnés de remarquer que le batiments n'avait pas de détecteurs de fumées.

À 5h30 ce mardi matin, les pompiers ont été appelés pour un début d'incendie dans une bibliothèque à Wanfercée-Baulet. Un convecteur électrique qui est resté allumé et a surchauffé serait en cause. Arrivés sur place, les pompiers se sont étonnés de ne découvrir aucun détecteur de fumée dans le bâtiment communal, bien que cela ne soit pas obligatoire.

"Il vaut toujours mieux avoir une détection", avertit Marc Gilbert, le commandant des pompiers de la zone Val de Sambre. "Parce que quand on a un détecteur, on est prévenu directement du début d'un incendie, et ça permet de limiter les dégâts". 

"Ici, la chance que nous avons c'est qu'un chauffeur de bus passe et constate une lueur par la fenêtre et nous a prévenus. Les secours interviennent rapidement, en moins de 10 minutes ils sont sur place."

La ville de Fleurus, qui est responsable de ce bâtiment, assure que la bibliothèque était en ordre au niveau de la prévention. Le bourgmestre a tout de même demandé un nouveau contrôle du chauffage électrique qui est vétuste. 

"Le bâtiment fait actuellement l'objet de plusieurs demandes de subvention pour une rénovation énergétique complète qui permettra notamment de supprimer le chauffage électrique", fait savoir la commune.

En Wallonie, tous les bâtiments privés doivent être équipés de ces détecteurs. "Un détecteur par 80m² de superficie. (...) Ils permettent de sauver des vies", rappelle Marc Gilbert. 

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Woow

    Yasmine Ait
     Répondre