Accueil Actu Belgique Société

Gérald, producteur de sapin de Noël à Libin déplore la forte hausse des coûts de production des sapins: "Une augmentation de 20%"

En raison des crises énergétique et économique, les arbres de Noël devraient être plus chers cette année. Dans l'une des plus importantes exploitations d'Europe, située à Libin, en Belgique, Gerald de Wouters, producteur, a constaté que les coûts de production des sapins ont augmenté de 20 %. 

"Oui, les coûts de production ici en 2022, ont augmenté. Pour de multiples raisons: que ce soit les intrants au niveau des fertilisations, la main d'oeuvre, le transport, la palettisation, le filet d'emballage. Tous nos coûts ont évidemment augmenté cette année", explique-t-il. 

Le producteur de sapin a fait un rapide calcul : "On peut dire que le coût de production du sapin de Noël a augmenté de 20%. Et donc, dans ce coût de production, on retrouve tout ce que j'ai énuméré, le détail précis, évidemment il faut rentrer dans un tableau Excel. Bêtement, une palette, qui est là derrière moi, qui coûtait 25 euros en coûte un peu plus de 50 aujourd'hui."


©AFP

Gerald de Wouters est en plein rush de fin d'année. Et certains de ses sapins luxembourgeois trôneront fièrement dans des salons en France d'ici quelques jours. "Voilà ici une palette de sapin de Noël qui va partir aujourd'hui pour la région parisienne. Donc du sapin certifié 'Label rouge', donc une garantie de fraîcheur et de qualité de l'arbre et de couleur. Il sera mis en vente à partir de la semaine prochaine", explique-t-il encore. 

Cette augmentation des coûts de production des sapins risque de se répercuter dans une moindre mesure sur le prix de vente de votre arbre de noël. 

À la une

Sélectionné pour vous