Accueil Actu Belgique Société

"L'heure silencieuse": musique, annonces publicitaires et lumières éteintes, certains supermarchés s'adaptent aux personnes autistes

Éteindre la lumière et la musique durant une heure, c'est le test que réalisent plusieurs supermarchés en ce moment. Baptisée "l'heure silencieuse", cette mesure vise à permettre aux personnes atteintes d'autisme de faire leurs courses sans agressions sonores ou lumineuses. Cela existe déjà dans plusieurs pays.

Il est neuf heures, dans un supermarché d'Evere à Bruxelles, les lumières et la musique s'éteignent. L'objectif est de diminuer au maximum tous les stimuli visuels et sonores qui peuvent particulièrement affecter les personnes atteintes d'autisme. C'est le cas de Christian qui découvre ces aménagements devant nous. "Ce sont deux spots dirigés, comme vous pouvez le voir ici. Cela n'en voit pas de lumière dans toutes les directions", note-t-il.

Musique, son à la caisse et même annonces publicitaires... Tout est diminué pour rendre le magasin le plus calme possible. "Ici, par l'exemple, on a des petits frigos qui rafraîchissent les boissons fraîches. Et donc en l'occurrence, si on l'a allumé en temps normal, c'est quand même assez impressionnant comme éclairage, surtout pour les personnes atypiques. Donc si on le coupe, c'est déjà plus léger", souligne Karima Ghozzi, porte-parole de Delhaize. 

On pourrait penser qu'il s'agit d'un détail. Mais pour les personnes hypersensibles, ces lumières constituent une véritable agression qui affecte particulièrement leur vie sociale. "Cela cause une exclusion sociale de fait, parce que les personnes qui ont de l'autisme ont tendance à ne pas aller faire leurs courses, à peut-être demander à quelqu'un d' autre de le faire pour elles. Et de coup, elles vont s'isoler davantage", explique Cinzia Agoni du groupe d'action contre le manque de place pour personnes handicapées de grande dépendance. 

Les hypersensibles ne sont pas les seuls à profiter de cette ambiance plus calme. Bien qu'un peu surpris par le manque de lumière, les clients habituels aussi semblent apprécier la démarche. "C'est vrai qu'une petite lumière moins vive, ce n'est pas mal", "J'aime quand il y a moins de lumière", "exceptionnel, formidable", réagissent certains clients habitués. 

Cette action concernera bientôt une grande partie des supermarchés Delhaize et Carrefour, tous les jours pendant une ou deux heures.

À la une

Sélectionné pour vous