Accueil Actu

L'inspecteur Bertrand Caroy caricaturé sur une bouteille de bière: le tribunal a rendu son jugement

Le tribunal civil du Hainaut, division de Mons, a rendu son jugement jeudi dans le cadre du litige qui opposait l'inspecteur de police Bertrand Caroy, de la zone boraine, à la Brasserie du Borinage.

La brasserie a été jugée coupable et devra débourser un montant que ses responsables n'ont pas souhaité dévoiler mais qui est d'environ 2.000 euros selon Me Mogenet, son avocat. Ce montant est inférieur à la demande du préjudicié. Le policier avait demandé un dommage moral de 10.000 euros alors que la zone boraine a demandé un dommage de 2.500 euros.

"Noël est arrivé et a signé la fin de nos bisbrouilles juridiques", ont indiqué les responsables de la Brasserie du Borinage sur leur page Facebook. "Sachez que le jugement est tombé et que la pinte de guerre est définitivement enterrée. On laisse nos embarras derrière nous et on aborde 2022 avec un milliard de projets".

Le responsable du service circulation de la police boraine avait intenté cette action judiciaire contre la brasserie, à qui il reprochait d'avoir utilisé son image à son insu sur l'étiquette d'une bière produite par la coopérative brassicole de Boussu. La société brassicole avait sorti une nouvelle bière, l'Eté borain, avec sur l'étiquette une caricature du médiatique policier dans une ambiance western, sans lui demander son autorisation. Bertrand Caroy est parrain des états généraux de la sécurité routière et l'une des figures les plus connues de la campagne BOB, visant à lutter contre l'alcoolémie au volant. Il apparaît régulièrement dans l'émission "Enquêtes" de RTL TVI.

À la une

Sélectionné pour vous