Accueil Actu Magazine Science & Nature

Le projet d'usine de méthanol durable dans le port d'Anvers annulé

Le projet d'une usine de démonstration pour la production de méthanol durable que le port d'Anvers-Bruges s'apprêtait à construire avec six partenaires ne verra finalement pas le jour, a indiqué mardi l'autorité portuaire, confirmant une information mentionnée sur le site internet du projet "Power to Methanol".

Les premiers plans d'une usine de méthanol durable avaient fait surface en 2019. Les sociétés Engie, Fluxys, Indaver, INOVYN ou encore Oiltanking soutenaient le projet. Le gouvernement flamand y avait également contribué, en lui accordant une subvention de plus d'un million d'euros, selon le magazine portuaire Flows.

"Nous vivons aujourd'hui dans un monde différent de celui de 2019. En raison de la hausse des prix de l'énergie (principalement du gaz, NDLR), cette initiative n'était plus réalisable", regrette aujourd'hui l'autorité portuaire. L'incertitude sur le marché du méthanol durable représente également un obstacle au projet.

"Nous avions pour objectif de produire 8.000 tonnes de méthanol durable, comme alternative au méthanol traditionnel", peut-on lire sur le site internet du projet. "En combinant du CO2 capturé dans l'air avec de l'hydrogène produit à partir d'électricité renouvelable, nous pourrions réduire de manière significative nos émissions de carbone".

"Malgré nos efforts, la viabilité du projet a malheureusement subi de fortes pressions", poursuit le communiqué. "La hausse des coûts, principalement due à la crise énergétique actuelle et aux incertitudes géopolitiques, a rendu la production de méthanol durable irréalisable d'un point de vue financier, car elle ne répond plus aux attentes du secteur des transports et des acheteurs industriels en matière de prix. Nous restons cependant déterminés à explorer d'autres initiatives durables à l'avenir."

À la une

Sélectionné pour vous