Accueil Actu Régions Liège

Des milliers de Liégeois ont reçu des rappels de factures parfois datées... de plusieurs années: "Je ne vais sûrement pas payer deux fois"

Depuis plusieurs jours, des milliers de Liégeois ou de personnes qui sont passées par Liège ont reçu un courrier de la Ville les invitant à régler des factures impayées. Plus de 100.000 créances impayées relatives aux années 2020, 2021 et 2022, pour un montant global de 35 millions d'euros doivent ainsi être récupérées... et il y a même des factures qui datent de 2013 ou 2014 !

On parle de factures pour des stationnements, des taxes d'immondices, des factures de crèches communales... Les différentes crises traversées par la Ville de Liège ces dernières années (niveau d'alerte OCAM, une attaque informatique, la Covid et les inondations de 2021) sont avancées par les autorités locales pour expliquer ce retard important, de même qu'un changement de logiciel comptable.

Moyen de contester

Les courriers envoyés aux personnes concernées reprennent toutes les informations relatives aux sommes non perçues, comme les origines des créances et les modalités de paiement pour faciliter la transaction.

Les personnes ont 3 possibilités via le e-guichet de la Ville : elles peuvent dire qu'elles ont déjà payé via une preuve de paiement, elles peuvent contester ou elles peuvent demander un plan de paiement.

Seulement, pour certains, comme Guillaume, qui habite bien loin du centre de Liège désormais, c'est la douche froide. "Dans le courrier, on parle de factures qui datent de plusieurs années. D'abord, on se demande si c'est vrai. Est-ce possible que la Ville vienne me réclamer quelque chose 5 ans plus tard ? Le plus embêtant, c'est qu'on nous demande de prouver que j'ai déjà payé. Je vais devoir faire des démarches pour prouver ma bonne foi", explique-t-il.

Preuves à l'appui, Guillaume ne compte pas payer deux fois. Seulement, pour certaines créances supposées, les preuves seront plus difficiles à trouver...

Une campagne de rappel

Pour comprendre ce qui se cache derrière ces courriers, nous avons pris contact avec la ville de Liège. Ils confirment qu'une grande campagne de rappel a été lancée, pour récupérer des créances qui datent de maximum 10 ans. "Nous avons un peu plus de 35,5 millions d'euros de créances", confirme Jean-François Huart, le Directeur Financier de la Ville de Liège. "Nous avons envoyé un peu plus de 90.000 rappels", précise-t-il ensuite.

Le tout est justifié par différentes crises traversées par la ville, notamment la crise sanitaire et une grosse attaque informatique, ou encore les inondations. 

 


 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

14 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • La cité radieuse quoi.... !!!

  • Si ce que vous dites est vrai;.....leur comptabilité est un sacré bazard ...sans nom .

    Jean CARLIER
  • C'est du raquette, rien de plus. Les personnes les moins déterminé a ce défendre payeront, l'état gagne toujours.

  • Sauf que quand on envoie un mail à la recette communale, ils font preuve de mauvaise foi et ne se contente pas du justificatif de paiement, ils exigent qu'on aille remplir un formulaire sur un autre lien alors que l'erreur vient d'eux !

    Sebastien Gratier
     Répondre
  • S'ils sont restés plusieurs années sans envoyer de rappel, les factures ne sont elles pas prescrites ?

    roger rabbit
     Répondre
Plus de commentaires